La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Festival 2011 des Ecritures

Festival 2011 des Ecritures - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : Hervé Bellamy Légende photo : La Belle au bois, le 22 mars, dans le cadre du Festival des Ecritures.

Publié le 10 mars 2011 - N° 187

Le Pôle Culturel d’Alfortville propose la huitième édition de son Festival des Ecritures, placé cette saison sous le signe de l’humour : un moment privilégié de rencontres conviviales et de découvertes.

Pendant dix jours, le Pôle Culturel d’Alfortville ouvre ses portes aux artistes et au public en favorisant le contact direct entre eux. Des créations, des mises en espace d’auteurs vivants et présents sur place ; autant de découvertes que de retrouvailles avec des fidèles de cette manifestation. De la danse, du cinéma et du théâtre : le Festival des Ecritures est un moment de complicité et d’intimité qui permet d’entrer de plain-pied dans le travail du corps et du verbe, considérant les spectateurs comme d’authentiques partenaires de création. Cette année, le festival fait la part belle à l’humour, qu’il soit tendre, grinçant, insolent, grave ou léger, occasion de réflexion distanciée ou d’émerveillement étonné. Le spectacle vivant se donne à voir autant qu’à comprendre, et compose un programme varié qui invite ses arts frères pour un périple contrasté en terre de talent.
 
Mélange entre inédit et valeurs sûres
 
Le 12 mars, en avant-première du festival, Christian Fregnet met en scène Karl Marx, le retour, de Howard Zinn. A 19h, le festival dévoile son programme, et à 20h30, Jacques Hadjaje présente, avec humour et émotion, l’Algérie de son enfance dans Dis-leur que la vérité est belle. Trois nouveaux textes sont mis en espace dans cette édition 2011 du festival : le 13 mars, à 11h, La joyeuse et improbable Histoire de Superbarrio, de Jacques Hadjaje, et à 15h, Lomania, de Charlotte Escamez ; le 16 mars, Bamako / Paris, de Ian Soliane. Ces découvertes sont suivies de rencontres avec les auteurs. Le 15 mars à 19h, conférence et présentation de la borne interactive créée par Bud Blumenthal, d’où surgiront cent trente danseurs. Le 17 mars à 20h30, l’impayable cabaret écrit par Pierre Notte : J’existe, foutez-moi la paix ! Le 18 mars, croisement des regards théâtral et cinématographique avec, à 19h45, Qu’est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ?, de Jean Marboeuf, et, à 21h15, Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?, de Robert Aldrich. Le 19 mars, ciné-concert avec Le Voyage cosmique, spectacle dans lequel la voix de Judith Depaule épouse la musique de Laurent Dailleau. Enfin, le 22 mars, le talentueux collectif Quatre Ailes présente sa Belle au bois. Cette année encore, le Pôle Culturel d’Alfortville fait le pari populaire d’une exigence abordable et festive.
 
Catherine Robert


Festival des Ecritures. Du 12 au 22 mars 2011. Pôle Culturel, Parvis des Arts, 94140 Alfortville. Réservations au 01 58 73 29 18. Renseignements sur www.pole-culturel.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre