La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Fernando Krapp m’a écrit cette lettre, par Tankred Dorst

Fernando Krapp m’a écrit cette lettre, par Tankred Dorst - Critique sortie Théâtre Vanves Théâtre de Vanves
Fernando Krapp m’a écrit cette lettre, au Théâtre de Vanves. DR

Théâtre de Vanves / de Tankred Dorst / mes Grégoire Leprince-Ringuet

Publié le 1 octobre 2012 - N° 202

La jeune compagnie L’Hallali en l’air, en résidence au Théâtre de Vanves, met en scène Fernando Krapp m’a écrit cette lettre, du dramaturge allemand Tankred Dorst. Un adultère entre foi et raison.

Reprise d’une nouvelle de Miguel de Unamuno, la pièce de Tankred Dorst se veut, selon les mots de son auteur, un « essai sur la vérité ». Entre Krapp, Julia et le Comte, circule le mensonge de l’adultère. Joyeuse, pernicieuse ou officieuse, la dissimulation sert de balancier à ces équilibristes des attachements. Mais derrière cette simple intrigue, se cache le conflit entre la foi et la raison, entre ce à quoi on veut croire et ce qu’on se résout à admettre. Grégoire Leprince-Ringuet signe sa première mise en scène avec ce spectacle, duquel il veut faire surgir l’émerveillement de « la fragilité de la vérité ». Le dispositif scénique est articulé autour d’un appareil photo que Krapp apporte sur scène. L’objectif capture cinq moments cruciaux de la pièce, projetés sur une toile. Entre l’arrêt sur image d’une réalité figée et la fluidité du jeu qui dialogue avec elle, se déploie le temps du spectacle et de l’interprétation, ultimes révélateurs de la vérité.

Catherine Robert

A propos de l'événement

Fernando Krapp m’a écrit cette lettre
du Mercredi 24 octobre 2012 au Jeudi 25 octobre 2012
Théâtre de Vanves
Panopée, 11, avenue Jézéquel, 92170 Vanves.
Les 24 et 25 octobre 2012, à 20h30. Tél. : 01 41 33 92 91.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre