La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Faits d’hiver

Faits d’hiver - Critique sortie Danse Paris Brétigny

Micadanses / festival

De l’actualité brûlante aux présences intemporelles, de la performance à l’écriture, de l’épure chorégraphique au mélange des genres : le festival Faits d’hiver nous entraîne dans une danse résolument multiple – mais toujours engagée. 

« Un festival ne fait qu’ouvrir. A chacun de marcher » ! lance Christophe Martin, directeur artistique de Faits d’hiver. De fait, c’est bien à un voyage que Faits d’hiver nous convie. Voyage dans Paris et ses environs, à parcourir à pas réels ou à pas imaginaires. Ainsi, du 22 au 31 janvier, tous les jours de 10h à 17h, les Gens d’Uterpan parcourent le 4e arrondissement de Paris et la ville de Brétigny : pour ceux qui ne se trouvent pas sur leur chemin, leur trajet et leur partition sonore sont accessibles à Micadanses et au CAC Brétigny. Autre traversée : celle que nous propose Serge Aimé Coulibaly avec sa création Nuit Blanche à Ouagadougou (du 14 au 17 janvier au Tarmac, lire notre article) : une ode à la métamorphose, inspirée des mouvements politiques et sociaux qui, ces dernières années, ont secoué l’Afrique. Entre violence et attente, la danse s’insinue, et nous invite à expérimenter nous aussi cet état de transition, ouvert aux doutes comme à tous les possibles.

Voyage dans le temps

Le voyage se poursuit dans les esthétiques : Grand Magasin, (LA) HORDE, Pierre Alferi et Fanny de Chaillé, Edmond Russo et Shlomi Tuizer, Emmanuelle Vo-Dinh sont parmi les noms qui composent le parcours. Parcours qui prend aussi l’allure d’un voyage dans le temps : Biňo Sauitzvy convoque Kazuo Ohno et Tatsumi Hijikata, les fondateurs du butô, (les 20 et 21 janvier au Générateur). Séverine Chavrier réinvestit l’histoire personnelle et collective de trois danseuses (APRES COUPS (Projet un-femme), du 3 au 5 février au Théâtre de la Bastille). Et  Tatiana Julien nous introduit aux fascinantes Ruines qui déterminent nos corps, nos gestes et notre expressivité face à la perte (les 6 et 7 février à l’Atelier de Paris – Carolyn Carlson). Un programme qui fait vivre ensemble plusieurs strates temporelles, entre errance et souvenir.

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

Micadanses
du Mercredi 14 janvier 2015 au Vendredi 13 février 2015
Brétigny
20 Rue Geoffroy l'Asnier, 75004 Paris, France

Tél. 01 72 38 83 77.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse