La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien /Festival d'Avignon 2021

Entre chien et loup, d’après Lars Von Trier, adaptation et mise en scène de Christiane Jatahy

Entre chien et loup, d’après Lars Von Trier, adaptation et mise en scène de Christiane Jatahy - Critique sortie Théâtre Vedène Festival d’Avignon. L’autre scène du Grand Avignon - Vedène
© Magali Dougados Entre chien et loup

L’Autre Scène du Grand Avignon-Vedène / d’après Dogville de Lars Von Trier / adaptation et mise en scène Christiane Jatahy

Publié le 5 mai 2021 - N° 290

La metteuse en scène brésilienne Christiane Jatahy présente Entre chien et loup, librement adapté de Dogville de Lars Von Trier, où elle entrelace les effets du théâtre et du cinéma.

En quoi votre création s’inspire-t-elle de Dogville de Lars Von Trier ?

Christiane Jatahy : C’est l’histoire d’une jeune femme brésilienne interprétée par Julia Bernat, qui appartient plutôt aux classes privilégiées et doit s’exiler pour fuir ce mélange de milice et de gouvernement qui sévit dans son pays. Elle part dans l’espoir de rencontrer une société où les relations seraient différentes, bâties sur davantage de respect. Elle n’arrive pas aux États-Unis, comme dans le film, mais dans un théâtre où un groupe d’acteurs est en train de réaliser un film et réfléchit à la question de l’acceptation de l’autre, de l’étranger. On quitte donc la fiction d’origine pour y revenir à la fin, plus fort encore. Dans Entre chien et loup, théâtre et cinéma se font ensemble. Il s’agit dans la fiction de jouer avec l’expérience de faire un film et surtout d’entrelacer le passé et le présent.

Vous dîtes que le cinéma porte la tragédie, et le théâtre l’espoir de changement. Pourquoi ?

C.J  : Tout simplement parce que le cinéma est un enregistrement du passé qui nous apparaît comme du présent, tandis que le théâtre demeure ouvert au présent, peut toujours se modifier en présence des acteurs et des spectateurs. Le théâtre est pour moi une métaphore de l’idée qu’on peut changer le présent, idée que j’essaye d’explorer à travers mes spectacles. Dans le présent du théâtre, les protagonistes essaient de ne pas répéter les dérives du film.

« Le théâtre est pour moi une métaphore de l’idée qu’on peut changer le présent. »

Pensez-vous que le théâtre peut changer le monde ?

C.J. : Pour changer le monde, il faut déjà se changer soi-même. Le théâtre porte pour moi l’espoir d’une utopie possible. Je le vois comme un espace à part, un lieu de discussion, où l’on va non pas pour trouver des réponses mais pour se rassembler, regarder ensemble la même histoire et voir ce que l’on peut changer. C’est évidemment une conception liée à l’agora, au théâtre grec.

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Entre chien et loup, d'après Lars Von Trier, adaptation et mise en scène Christiane Jatahy
du Mercredi 7 juillet 2021 au Lundi 12 juillet 2021
Festival d’Avignon. L’autre scène du Grand Avignon - Vedène
Avenue Pierre de Coubertin, 84270 Vedène

à 15h, relâche le 7. Tél : 04 90 14 14 14. Durée : 2h.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre