Danse - Critique

Encantado : Lia Rodrigues enchante le Festival d’Automne



Théâtre National de la Danse de Chaillot / Chor. Lia Rodrigues

Une montagne zébrée et une autre de roses, une vieille femme et une sirène enceinte, un tigre rampant et un lama qui chaloupe, trois grâces enrubannées aux jupes à crinolines, des porteuses africaines, un attelage grenouille et un dragon dansant, l’envolée d’une prairie et un feu d’artifice d’étoffes, telles sont quelques-unes des superbes images créées par Lia Rodrigues avec Encantado. Après avoir déroulé sur la scène l’immense patchwork bigarré que composent une centaine de couvertures aux couleurs et motifs variés, ses onze interprètes font un à un une nouvelle entrée. Nus et dans un parfait silence, ils s’emparent chacun à leur manière des tissus, inventant mille et une façons de couvrir et découvrir leur corps ou leur tête. Tour à tour humains, animaux, végétaux ou minéraux, ils s’engagent dans un rituel de plus en plus festif, de plus en plus choral. Tels des divinités farceuses ils plongent leur regard dans le nôtre, arborent des sourires malicieux, grimacent, grognent, font la noce.

Une utopie enchanteresse

Dans un Brésil malmené par Bolsonaro et meurtri par la crise sanitaire – son Centre d’Arts est installé à Rio dans la favela de Maré – Lia Rodrigues a cherché comment dans sa nouvelle création ré-enchanter le quotidien, apprendre à être à nouveau ensemble. Pour ce faire elle s’est inspirée des « incantados » « qui sont des entités d’une cosmogonie afro-amérindienne se déplaçant entre ciel et terre, transformant les jungles ou les eaux en lieux sacrés et ayant des pouvoirs de guérison » comme elle nous le confiait. Avec une inventivité remarquable, la chorégraphe et ses superbes interprètes créent un monde où une humanité de toutes les couleurs, genres, nationalités se confond avec la nature. Un monde étrange et magnifique qui fait d’Encantados l’acmé du portrait que le Festival d’Automne consacre si justement à Lia Rodrigues.

Delphine Baffour

A propos de l'événement


Encantado
du jeudi 2 décembre 2021 au mercredi 8 décembre 2021

1 place du Trocadéro, 75016 Paris.

Jusqu’au 8 décembre à 20h30. Tél. 01 53 65 30 00. Durée : 1h. Dans le cadre du Festival d'Automne à Paris.


Également du 10 au 14 décembre au Centquatre, Paris, le 13 janvier à L’Empreinte, Brive, les 25 et 27 janvier au Théâtre Quintaou, Bayonne, le 30 janvier aux Espaces Pluriels, Pau, le 2 février au Carré Colonne, Saint-Médard-en-Jalles, le 5 février au Moulin du Roc, Niort, les 9 et 11 février au TAP, Poitiers.