La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

Éclat(s) de rue – Saison des arts de la rue à Caen

Éclat(s) de rue – Saison des arts de la rue à Caen - Critique sortie Théâtre Caen Ville de Caen
© DR The Color of Time d’ARTONIK

Festival

Publié le 28 mai 2019 - N° 277

Pour la 5ème année, l’art investit les parcs et les jardins de Caen pendant 10 jours d’été. Le temps d’une immersion dans la grande richesse des arts de la rue. Notamment dans sa part féminine.

À côté des grands festivals historiques des arts de la rue, tels que le festival d’Aurillac et Chalon dans la rue, naissent régulièrement de nouveaux événements. Certains s’inscrivent dans la durée, et parviennent ainsi à s’ancrer dans leurs territoires. C’est le cas d’Éclat(s) de rue à Caen, dont la cinquième édition aura lieu du 11 juillet au 31 août 2019 dans les parcs et jardins des différents quartiers de la ville. Porté par la Ville de Caen, ce festival est le point d’orgue de toute une saison arts de la rue, ponctuée par plusieurs chantiers artistiques. Parmi les 47 compagnies (dont 6 en Off) programmées cette année, plusieurs ont ainsi pu développer un rapport intime avec la ville. Pour la création de Silence, en attendant je m’épluche (15-16 août), le Cirque Rouages a par exemple occupé le Parc Claude Decaen, et mené une action culturelle avec une MJC. La compagnie La Folle allure est quant à elle venue préparer son spectacle Petra (15 août) et travailler avec des collégiens, tandis que les artistes d’ARTONIK ont rencontré de nombreux danseurs amateurs du quartier du Chemin-Vert pour recréer The Color of Time. Un des temps forts de la soirée d’ouverture du festival.

Des « Éclat(s) » à la pointe

Un fil rouge intitulé « Battements d’elles » met cette année en avant la création féminine dans l’espace public. « Parce qu’elles sont audacieuses et engagées, solistes, ou intégrant des collectifs, elles ouvrent de nouveaux horizons, élargissent le champ des possibles », 14 compagnies sont invitées à porter un regard féminin sur Caen. La création contemporaine dans l’espace public est aussi mise à l’honneur, notamment à travers la présence de trois compagnies lauréates du prix « auteurs d’espaces » de la SACD : le Collectif Plateforme avec Traffic (16 août), Azad Production avec Sainte Dérivée des trottoirs et Galmaé avec C’est pas là, c’est par là (31 août). Entièrement gratuit, Éclat(s) de Rue offre à tous le meilleur des arts de la rue. Avec de joyeuses et passionnantes incursions du côté du cirque, de la marionnette ou encore de l’art équestre.

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Éclat(s) de rue – Saison des arts de la rue à Caen
du Jeudi 11 juillet 2019 au Samedi 31 août 2019
Ville de Caen
Esplanade Jean-Marie Louvel, 14000 Caen

Tel : 02 31 30 41 00. www.caen.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre