La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Cirque - Critique

Dru de Samantha Lopez et Anna Le Bozec

Dru de Samantha Lopez et Anna Le Bozec - Critique sortie Cirque Saintes Gallia Théâtre
© F.Rodor Dru de la June Compagnie

CIRQUE / Conception Samantha Lopez et Anna Le Bozec

Publié le 25 septembre 2019 - N° 280

Fondée par Samantha Lopez et Anna Le Bozec, la JUNE Compagnie signe avec Dru une première création pleine de promesses. Trapèze et chant y dessinent une féminité, une sororité encore fragile mais déjà singulière.

Pour Samantha Lopez et Anna Le Bozec, le trapèze n’est pas forcément synonyme de figures. Dès leur rencontre en 2010 à l’école de cirque du Théâtre-Cirqule à Genève, les deux acrobates partagent une approche similaire de leur discipline. Un même goût de la suspension minimaliste et de la chute. Une même réticence quant à l’idée de performance qu’elles continuent de cultiver ensemble au Lido. Après des expériences au sein de différentes compagnies, les jeunes artistes se retrouvent. Enrichi par leurs parcours individuels, leur dialogue débouche sur la création de la JUNE Compagnie. Avec Benjamin de Matéïs et Sylvain Cousin, qui interviennent en tant que co-auteurs et regards extérieurs, elles mettent au point un duo qui ne sera finalement interprété que par Samantha, rejointe par Hannah de Vletter. Le résultat, Dru, est avant tout la mise en piste de cette genèse. De cette quête d’un langage singulier qui a dû survivre et se déployer après le départ d’une des auteures du projet. Sur un plateau nu à l’exception d’un épais tapis et de deux trapèzes suspendus à un portique autonome tout-terrain – Dru se joue aussi bien en extérieur qu’en intérieur –, les deux interprètes mêlent voix et gestes en une suite de tentatives qui tantôt les rapprochent, tantôt les éloignent. En un échange qui porte autant sur la relation humaine en jeu que sur le rapport au trapèze, dont les artistes se servent à fois pour se suspendre et pour se surprendre.

Drôles de gammes

Debout sous leurs trapèzes inertes, Samantha et Anna ouvrent Dru par un chant souligné par quelques percussions corporelles. Par des pas qui résonnent sur la piste, et un souffle à l’unisson. Sans un mot, les deux acrobates disent ainsi d’emblée le statut qu’elles veulent donner à leur agrès. Leur envie d’en faire un élément de langage parmi d’autres pour « déposer le souvenir de la fébrilité joyeuse ». Pour « transmettre avec humanité et humilité que le lisse n’existe pas ». Hormis un bref moment de figures lentement réalisées par Samantha, Dru emprunte en effet des sentiers éloignés des autoroutes de l’acrobatie. À l’écart aussi des représentations dominantes de la féminité. Habillées sur la piste presque comme dans la vie, simplement, Hannah et Samantha se forgent une sorte de gémellité au-delà des genres. Une camaraderie où la force cohabite en harmonie avec une belle sensibilité dans les parties les plus réussies d’un spectacle encore fragile. Car si les riches et exigeantes intentions des artistes sont bien perceptibles, elles ont tendance à s’exprimer d’une manière un peu figée. En des gammes originales, mais dont les composantes acrobatiques et musicales ne se mêlent pas suffisamment pour former un vocabulaire à part entière. Dru est la promesse d’un univers à venir, à laquelle les deux trapézistes-chanteuses nous donnent très envie de croire.

 

Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Dru de Samantha Lopez et Anna Le Bozec
du Jeudi 10 octobre 2019 au Jeudi 10 octobre 2019
Gallia Théâtre
67 ter cours National, 17104 Saintes

à 20h30. Tel : 05 46 92 10 20. www.galliasaintes.com. Également le 15 novembre à La Brèche – Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, le 22 novembre au Théâtre l’Éclat à Pont-Audemer, les 3 et 4 décembre au Tandem Scène nationale – Théâtre d’Arras…


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant