La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Dieu est un DJ et Je te regarde de Falk Richter et d’Alexandra Badea, mis en scène de Patrice Bigel

Dieu est un DJ et Je te regarde de Falk Richter et d’Alexandra Badea, mis en scène de Patrice Bigel - Critique sortie Théâtre Choisy-le-Roi Usine Hollander
Mara Bijeljac et Simon Cadranel dans Dieu est un DJ, de Falk Richter. Crédit : Larumeur

de Falk Richter et d’Alexandra Badea / mes Patrice Bigel

Publié le 7 octobre 2019 - N° 280

Elégance fluide et âpre précision : Patrice Bigel met en scène l’angoissante partition qu’il a composée autour du texte de Falk Richter dont Mara Bijeljac et Simon Cadranel sont les intenses interprètes.

Il n’y a jamais rien de gratuit dans une mise en scène de Patrice Bigel : pas un geste, pas une mimique, pas un seul pas. On peut attribuer cela à la porosité de son théâtre avec la danse ; on peut – plus prosaïquement – supposer que cette acuité est le résultat d’un long et patient travail que rendent possible les conditions de l’installation de la compagnie La Rumeur à l’Usine Hollander, à l’abri des exigences du rendement immédiat. A l’heure où l’on impose à cette compagnie comme à bien des théâtres (et, plus généralement, à tout le service public) de faire mieux avec moins, l’on demeure étonné que les tutelles de ces enclaves résistantes n’aient pas compris qu’il est déjà miraculeux qu’elles parviennent à faire autant avec si peu… La part la plus visible du travail de Patrice Bigel et des siens est révélée, encore une fois, par Dieu est un DJ, remarquablement interprété par Mara Bijeljac et Simon Cadranel. La part cachée est à découvrir dans Je te regarde, où le metteur en scène dirige les jeunes participants des ateliers théâtraux de l’Usine Hollander. Il suffit de voir comment ces acteurs non-professionnels offrent au public leur fragilité mêlée d’assurance avec une émouvante confiance pour comprendre qu’il faut évidemment continuer de confier la formation aux créateurs, comme la compagnie La Rumeur l’a toujours affirmé et défendu.

Amère mise en abyme

Mais dans la vitrine libérale, seul vaut ce qui se voit. Foin du patient travail de l’arrière-cuisine besogneuse lorsque l’on peut se contenter du clinquant ostensible. Voilà alors que l’humour de Patrice Bigel fait, hélas, mouche, et que le choix de monter Dieu est un DJ offre un intéressant miroir à la situation vécue par la compagnie menacée. Dans cette pièce à la terrifiante noirceur, Falk Richter expose les ravages de l’emprise numérique et les dérives de l’hyper connexion. Mara Bijeljac et Simon Cadranel interprètent un disc jockey et une animatrice de télévision qui transforment leur vie en chair à écran et soumettent leur existence aux lois du marketing en vivant devant, par et grâce aux caméras. Leur logorrhée insupportable, leur agitation perpétuelle, leurs crises existentielles, leurs insupportables atermoiements : tout est organisé pour faire le buzz, sans pause, sans silence, sans respiration, sans répit. Il faut produire, montrer, s’agiter, s’exciter, et occuper l’espace et la parole, même – et surtout – pour ne rien dire. Patrice Bigel met en scène et en musique ce tournoiement émétique avec un éblouissant talent. Est-ce parce qu’il est de ceux qui dénoncent magistralement les errements de notre époque qu’on veut le faire taire ?

Catherine Robert

A propos de l'événement

Dieu est un DJ et Je te regarde
du Vendredi 4 octobre 2019 au Dimanche 24 novembre 2019
Usine Hollander
1, rue du Docteur Roux, 94600 Choisy-le-Roi.

Dieu est un DJ, du 4 au 13 octobre et du 8 au 24 novembre 2019. Vendredi et samedi à 20h30 et dimanche à 18h. Je te regarde, le 13 octobre à 16h. Tél. : 01 46 82 19 63.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre