La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

De Grandes Espérances

De Grandes Espérances - Critique sortie Théâtre stains
Marjorie Nakache, metteure en scène de De Grandes Espérances. Crédit photo : DR

Studio-Théâtre de Stains / d’après Charles Dickens / mes Marjorie Nakache

Publié le 28 octobre 2014 - N° 225

La directrice artistique du Studio-Théâtre de Stains se plonge dans l’écriture de Charles Dickens. Elle fait des Grandes espérances un conte de fée navigant entre rêve et réalité.

« Nous avons toujours envisagé le Studio-Théâtre de Stains comme un lieu de création pour tous. Pour tous, c’est-à-dire qu’aucun habitant, citoyen, quel que soit son âge ou son origine, ne doit se sentir exclu de cet espace de liberté qu’est le théâtre, espace qui lui appartient. » Cette profession de foi, qui engage  le positionnement artistique de ce lieu né en 1989, dans la banlieue nord de Paris, ouvre la voie à un théâtre de partage, de rencontre, dans la tradition d’un « service public de théâtre ». En adaptant et en portant à la scène De Grandes Espérances (roman de Charles Dickens publié pour la première fois en feuilleton, entre 1860 et 1861), Marjorie Nakache ne dévie pas de son cap. Elle signe un spectacle pour tous les publics, qu’elle envisage comme un « conte de fée, entre rêve et réalité ».

Le parcours initiatique de deux orphelins

A travers le destin de deux enfants, Pip et Estella, De Grandes Espérances nourrit les oppositions thématiques chères à l’écrivain anglais : la richesse et la pauvreté, l’espoir et la désillusion, le bien et le mal, l’amour et le rejet… « Le roman de Charles Dickens raconte le parcours initiatique de ces deux orphelins, leur éducation, leur relation à la famille, au milieu social où ils vivent, explique la directrice artistique du Studio-Théâtre de Stains. Le choix esthétique de ma mise en scène s’appuie délibérément sur le mode féerique, ce qui permet une mise à distance de la réalité. Nous assistons à une quête de la part de ces jeunes, une fuite éperdue vers on ne sait quelle issue… » Découpée en séquences, la représentation conçue par Marjorie Nakache va chercher du côté du baroque, du tragi-burlesque, de l’extravagance. Elle souhaite opposer le singulier au bizarre et puiser dans la force mythique des grandes attentes de la jeunesse.

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

De Grandes Espérances
du Dimanche 18 août 2019 au Vendredi 19 décembre 2014

19 Rue Carnot, 93240 Stains, France

Le jeudi 13 novembre à 14h, les vendredis à 20h45, les samedis 15 novembre et 6 décembre à 20h45, les dimanches 23 novembre et 14 décembre à 16h, les matinées en semaine à 14h. Tél. : 01 48 23 06 61. www.studiotheatrestains.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre