La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Bouvard et Pécuchet

Bouvard et Pécuchet - Critique sortie Théâtre Paris Espace Pierre Cardin
Jérôme Deschamps adapte Bouvard et Pécuchet à la scène. Crédit : Enguerrand

Théâtre de la Ville - Espace Cardin / d’après Gustave Flaubert / mes Jérôme Deschamps

Publié le 29 septembre 2017 - N° 258

Jérôme Deschamps s’empare du roman inachevé de Gustave Flaubert pour une fantaisie théâtrale à sa façon. Il enfile les habits de Pécuchet, Micha Lescot ceux de Bouvard : un duo comique est né.

L’un est filiforme, aérien, élastique. Il déploie des bras interminables et se déplace à grands pas. C’est Bouvard. L’autre est rondelet, terrien, court sur pattes. Il arbore une silhouette ramassée et va de son allure de promeneur du dimanche. C’est Pécuchet. Tous deux se rencontrent, par hasard, sur un banc public, à Paris, près du Canal Saint-Martin. Là, l’improbable à lieu. Ils se jaugent, remarquent qu’ils ont l’un et l’autre pris la précaution d’écrire leur nom à l’intérieur de leur chapeau, échangent quelques points de vue. Ils tombent aussitôt en amitié et décident de partir vivre ensemble à la campagne pour s’adonner à leurs passions communes : les expérimentations scientifiques et l’élaboration d’idées toutes faites. « Beaucoup des personnages que j’ai mis en scène dans mes spectacles avaient un peu de ces deux héros en eux, fait remarquer Jérôme Deschamps. Ces couples étonnants, décalés, qui s’appuient l’un sur l’autre pour tenter plus ou moins maladroitement de résister aux difficultés de leur propre vie. »

 Toutes les armes du rire

Fidèle à l’esprit de loufoquerie qui a fait son succès, le père des Deschiens s’inspire de Bouvard et Pécuchet non pas pour créer une adaptation fidèle du roman de Flaubert, mais pour projeter les deux personnages dans son propre univers. Un univers qui combine ici hier et aujourd’hui, en déployant toutes les armes du rire. Comique de mots, comique de gestes, comique de situations, comique de caractères… Le résultat est détonnant. Jérôme Deschamps devait trouver un complice profondément singulier pour incarner à ses côtés toutes les nuances de drôlerie, d’excentricité, d’humanité nécessaires à ce projet. Il l’a trouvé en la personne du toujours surprenant Micha Lescot. Le duo de clowns équilibristes que forment sur scène les deux comédiens (accompagnés par les remarquables Lucas Hérault et Pauline Tricot) semble exister depuis toujours. De collisions en dérapages, de forfanteries en aveuglements, le monde burlesque qui s’ouvre à nous est une véritable célébration de l’acteur.

Manuel Piolat-Soleymat

A propos de l'événement

Bouvard et Pécuchet
du Mardi 26 septembre 2017 au Mercredi 11 juillet 2018
Espace Pierre Cardin
1 Avenue Gabriel, 75008 Paris-8E-Arrondissement, France

Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 17h, relâche le lundi. Durée de la représentation : 1h30. Tél. : 01 42 74 22 77. www.theatredelaville-paris.com


Egalement les 20 et 21 octobre 2017 au Carré à Sainte-Maxime, du 2 au 5 mai 2018 au Théâtre national de Toulouse, les 12 et 13 mai au Théâtre de l’Olivier à Istres, du 15 au 19 mai au Théâtre national de Marseille, du 22 au 26 mai au Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, les 29 et 30 mai au Théâtre Liberté à Toulon, les 5 et 6 juin au Théâtre de Cornouailles à Quimper, du 11 au 13 juin au Théâtre de Caen, du 20 juin au 11 juillet au Théâtre de la Ville - Espace Cardin.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre