La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre

Antigone

Antigone - Critique sortie Théâtre La Courneuve _Centre Jean-Houdremont
Antigone face à la cité silencieuse.

Publié le 29 octobre 2012 - N° 203

La metteur en scène Elise Chatauret, la compagnie Eltho et la jeune troupe Babel font entendre le conflit insoluble d’Antigone, opposant radicalement la loi et l’insoumission, questionnant l’ordre et la justice. 

« Le texte de Sophocle ressemble à du métal. Il est radical et dur comme une flèche. Cette densité doit être donnée à entendre. » La metteur en scène Elise Chatauret s’empare de la partition concise et musicale de Sophocle traduite par Irène Bonnaud et Malika Hammou avec une équipe d’acteurs qu’elle connaît bien. Pour rejouer le conflit inconciliable entre Antigone l’insoumise et Créon le garant zélé de l’ordre et de la loi, elle confie le rôle-titre à la jeune Aziza Ouali et celui du nouveau roi de Thèbes à Jean-Christophe Folly. La loi, l’ordre, la justice, la résistance, la rébellion : ces thèmes s’affrontent avec une puissance inégalée, éternellement contemporaine. Comme le souligne la metteur en scène, Antigone est aussi une pièce sur « l’immense impatience » des deux personnages principaux. Autour d’eux, Hélène Avice dans le rôle de Tirésias, des acteurs talentueux rencontrés à la Courneuve formant la troupe Babel, la chanteuse Casey pour le chœur accompagnée par le musicien Marc Sens. Pour que résonnent aujourd’hui la vieille lutte entre l’ordre et la désobéissance, et la réflexion sur la loi et la justice.

Agnès Santi

A propos de l'événement

ANTIGONE
du Mercredi 28 novembre 2012 au Vendredi 30 novembre 2012
_Centre Jean-Houdremont
11 avenue du Général Leclerc, 93 La Courneuve.
Les 28 et 30 novembre à 20h30, le 29 à 14h30.  Tél : 01 49 92 61 61.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre