La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Accentus

Accentus - Critique sortie Classique / Opéra
Crédit : Fred Toulet / Cité de la musique Légende : De Liszt à Schoenberg et de Luigi Nono à Matthias Pintscher, Laurence Equilbey célèbre le chant choral avec le chœur Accentus.

Publié le 10 mars 2011 - N° 187

Chœur a capella

Deux concerts, à quatre semaines d’intervalle, illustrent l’activité déployée depuis vingt ans par le chœur Accentus.

Le 5 mars, Laurence Équilbey, s’inscrivant dans la thématique de la Cité de la musique, confronte – avec le concours de la pianiste Brigitte Engerer – le Via Crucis de Liszt, une évocation du chemin de croix qui est en même temps un hommage à Bach, et des œuvres de Luigi Nono (1924-1990), pour lesquelles elle partage la direction avec le compositeur Bruno Mantovani. Le 2 avril, elle dirige deux chœurs de Schoenberg, chefs-d’œuvre modernes de polyphonie (Dreimal tausend Jahre [trois fois mille ans] et Friede auf Erden [Paix sur la Terre]), le Welt-Parlament de Stockhausen (tiré de son opéra Mittwoch aus Licht) et une création de Matthias Pintscher (né en 1971).

J-G. Lebrun


Samedis 5 mars et 2 avril à 20h à la Cité de la musique. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 18 à 24 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra