La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan /2021

En 2021, Le Festival de Menton fête sa 72e édition

En 2021, Le Festival de Menton fête sa 72e édition - Critique sortie Classique / Opéra MENTON parvis de la basilique Saint-Michel
La pianiste Beatrice Rana, de retour à Menton. © Simon Fowler

Festival/Piano/Musique de chambre

Publié le 8 juin 2021 - N° 290

Très belle programmation autour du piano et de la musique de chambre pour cette 72e édition du festival.

Depuis le parvis de la basilique Saint-Michel, la vue se porte vers la mer, par-delà la vieille ville. Cet écrin incomparable, aux proportions idéales, incarne depuis 1950 l’esprit du Festival de musique de Menton. Loin de se reposer sur ce décor idyllique et sur le riche passé de la manifestation, son directeur artistique Paul-Emmanuel Thomas propose une programmation intelligente et éclectique (du baroque à nos jours), portée aussi bien par de jeunes musiciens que par des artistes de renommée internationale, comme cette année le pianiste Rafał Blechacz, lauréat du Concours Chopin de Varsovie en 2005 (le 10 août). Certains fidèles sont ici chez eux, tels Renaud Capuçon et Bertrand Chamayou, qui partagent le 11 août un programme de sonates françaises pour violon et piano (Fauré, Saint-Saëns, Ravel). On retrouvera également la jeune et brillante Beatrice Rana (le 3 août) dans un récital Bach (Suite française n°2), Debussy (Études livre I) et Chopin (4 Scherzos) et, le lendemain, le violoniste Christian Tetzlaff et le pianiste Lars Vogt dans Beethoven, Schubert et Chostakovitch.

Rencontres des générations

Afin d’élargir la programmation, le festival a gagné d’autres lieux. Au Palais de l’Europe, outre une « nuit du piano » avec la jeune génération le 2 août, ce seront quelques beaux rendez-vous de musique de chambre : répertoire romantique avec la violoncelliste Anastasia Kobekina et le pianiste Tristan Pfaff (1er août), musique baroque avec Egeny Sviridov (violon) et Justin Taylor (clavecin) le 6 août, ou encore une transcription inattendue de la 4e Symphonie de Mahler pour voix (Camille Poul) et le quatuor d’accordéons Aeolina (12 août). Au parc du Pian, le festival renouvelle une expérience lancée l’an dernier : déambulant parmi les oliviers, le public écoutera au casque des œuvres de Ravel, Bernstein, Philip Glass et Camille Pépin interprétées par la pianiste Celia Oneto Bensaïd et diffusées en direct par wi-fi. Signalons encore la rencontre, en ouverture du festival, du Quatuor Arod et d’Alexandre Tharaud (de Rameau à Franck), et celle d’un monstre sacré de l’interprétation baroque, le chef et claveciniste William Christie, avec le jeune violoniste Théotime Langlois de Swarte, révélation des Victoires de la musique en 2020 (le 6 août). Le concert de clôture, en forme de fête méditerranéenne, réunira Leonardo Garcia Alarcon à la tête de sa Cappella Mediterranea, et de nombreux solistes invités.

 

Jean-Guillaume Lebrun

A propos de l'événement

72e édition du Festival de Menton
du Samedi 31 juillet 2021 au Vendredi 13 août 2021
parvis de la basilique Saint-Michel

Tél. : 04 83 93 70 20


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra