La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

20e biennale de danse du Val-de-Marne intitulée “Europa – Déesse / Démone“

20e biennale de danse du Val-de-Marne intitulée “Europa – Déesse / Démone“ - Critique sortie Danse Vitry-sur-Seine La Briqueterie
© Patrick Berger Corps exquis de Joanne Leighton, spectacle d’ouverture de la biennale le jeudi 21 mars à Cachan.

Val-de-Marne et au-delà / La Briqueterie / Biennale

Publié le 24 janvier 2019 - N° 273

Intitulée “Europa – Déesse / Démone“, cette formidable édition anniversaire célèbre la danse et sa créativité sans frontières, qui fait naître une multitude de dialogues et perspectives.

Du 21 mars au 19 avril 2019, la biennale de danse du Val-de-Marne célèbre sa vingtième édition et 40 ans de présence de la danse sur le territoire du département et au-delà. Devenue un événement majeur de la saison chorégraphique en France, elle a su cultiver mille et une manières de consolider son engagement auprès des artistes, et de créer les conditions de la rencontre entre l’art de la danse et le public. C’est pourquoi la biennale rayonne autant et libère sa créativité dans l’espace et le temps, à l’inverse d’un simple label dont l’action serait uniquement liée aux moments de la représentation. A la tête de la biennale depuis dix ans, Daniel Favier a impulsé dès son arrivée de nouvelles coopérations internationales, avec l’Europe notamment mais aussi avec d’autres pays et continents comme le Canada, l’Australie, l’Afrique et désormais l’Asie. Cela grâce à divers réseaux tels que par exemple Dancing Museums, Migrant Bodies ou cette année Aerowaves. Alors que l’Europe est fragilisée par le Brexit, la montée des populismes et une forme de paralysie décisionnelle, il est louable de développer ainsi une ambition culturelle européenne, d’autant plus que celle-ci est complétée par de multiples initiatives à l’échelle locale. Cette année, Repères, cahier de danse interroge justement le rôle et l’influence de l’Europe sur la création chorégraphique.

Mémoire, innovation et ouverture

Si Daniel Favier développe le dynamisme et l’ouverture de la danse, il célèbre aussi lors de cette édition particulière la mémoire de la biennale. Un beau livre signé par Irène Filiberti et Laurent Philippe pour les photos (Nouvelles Editions Scala) mesure le chemin parcouru depuis la fondation de la biennale par Michel Caserta et Lorrina Niclas. Michel Caserta a ardemment soutenu la danse et la construction de La Briqueterie à Vitry, et dirigé la biennale jusqu’en 2009. Dix ans plus tard, plus de quarante compagnies participent à la biennale, sur scène mais aussi hors les murs comme dans la coulée verte de la Tégéval ou le Domaine de Saint-Cloud. La biennale entretient de fidèles complicités et propose également des découvertes totalement inédites. Au programme, des œuvres de Joanne Leighton, la compagnie Mossoux-Bonté, Oona Doherty, Satchie Noro, Maguy Marin, Christian Ubl, Foofwa d’Imobilité, Maud Le Pladec, Sébastien Laurent, Alexandre Roccoli et bien d’autres. A vos agendas !

Agnès Santi

A propos de l'événement

20e biennale de danse du Val-de-Marne intitulée “Europa – Déesse / Démone“
du Jeudi 21 mars 2019 au Vendredi 19 avril 2019
La Briqueterie
17 rue Robert Degert, 94407 Vitry-sur-Seine

Programmation dans une trentaine de lieux.


Tél : 01 46 86 70 70.


http://www.alabriqueterie.com/fr/biennale-de-danse/agenda-biennale.html


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse