Danse - Critique

Une autre passion

Une autre passion de Pontus Lidberg par le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Crédit : GTG / Gregory Batardon

Grand Théâtre de Genève / Chor. Pontus Lidberg

Après y avoir donné sa version de Giselle, le chorégraphe et cinéaste suédois Pontus Lidberg revient au Grand Théâtre de Genève avec Une autre passion, pièce élégante inspirée de la Passion selon Saint-Matthieu.

Pontus Lidberg aime relever les défis que Philippe Cohen, directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève, lui soumet. Pour leur première collaboration, le jeune chorégraphe a ainsi accepté celui d’écrire sa propre version de Giselle, ballet romantique archétypal déjà inoubliablement revisité par son célèbre compatriote Mats Ek. Si, quelques mois plus tard, il refuse l’idée d’une nouvelle création sur la Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach, il propose en retour de se consacrer à une autre œuvre non moins monumentale du compositeur baroque : la Passion selon Saint-Matthieu. Rendez-vous est pris et le danseur suédois s’attelle à condenser la partition, dans une version de 1959 dirigée par Karl Richter. Il choisit d’en extraire les récitatifs, pour composer la musique de sa pièce des seuls chœurs et arias. Maniant les images aussi bien que les pas – c’est d’ailleurs le vibrant The Rain, court métrage multiprimé, qui l’a rendu célèbre -, il se concentre ensuite sur la réalisation d’un film projeté en scène, ainsi que sur une ingénieuse scénographie. Lors de ce processus, Pontus Lidberg n’imagine pas un instant créer un ballet narratif, contant les derniers instants de la vie du Christ. Il s’attache au contraire à rendre universel, au-delà de l’aspect strictement religieux, le thème de la passion, qu’il entend comme souffrance et peine, mais aussi comme élan et désir.

Universalité des thèmes

Au sacré il mêle le profane et l’actualité, dans une pièce toute de nuances aux multiples symboliques. Ainsi, comme Bach laissant en son temps à la foule, témoin du drame de la crucifixion, une place notable dans son oratorio, le chorégraphe fait des vingt danseurs du Grand Théâtre de Genève, les spectateurs d’un film abstrait. Ne sommes-nous pas aujourd’hui incessamment et profondément touchés par les catastrophes qui nous parviennent par le biais de nos écrans ? Un homme nu immergé au milieu de multiples mannequins, la nage d’un agneau, un enfant s’enfonçant dans les eaux une peluche à la main évoquent tour à tour le plaisir de l’apesanteur, de se sentir en vie, la lutte et le sacrifice, ou le terrible sort des migrants. Entre ces brèves séquences, la danse raffinée de Pontus Lidberg se déploie. Dans un décor sans cesse redessiné par six modules triangulaires mouvants, tantôt murs qui séparent comme autant de frontières physiques et mentales, tantôt pentes sur lesquelles des corps impuissants roulent, hommes et femmes élégamment vêtus de blancs enchaînent solos, duos et ensembles. De pas de deux particulièrement harmonieux en courses venant mourir contre une paroi infranchissable, de puissants sauts en délicates plongées au sol, l’élégant vocabulaire d’inspiration néoclassique du chorégraphe s’égrène. Et l’on comprend aisément que celui qui chorégraphia pour Les Ballets de Monte-Carlo, Le Ballet Royal de Suède et tout récemment pour le New York City Ballet, apprécie particulièrement ses échanges avec Le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Il est évident que les danseurs qui y exercent savent à merveille s’emparer de son vocabulaire.

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Une autre passion
du Mardi 28 mars 2017 au Jeudi 6 avril 2017
Grand Théâtre de Genève
Avenue de France 40, 1202 Genève, Suisse

Grand Théâtre de Genève à l'Opéra des Nations, 40 avenue de France, 1202 Genève. Les 28, 29, 31 mars et les 1er, 4, 5, 6 avril à 19h30, le 2 avril à 15h. Tél. (00 41) 22 322 50 50. Durée : 1h20.


Mots-clefs :

A lire aussi sur La Terrasse

Danse - Entretien / Honji Wang et Sébastien Ramirez

EVERYNESS

Au centre de la scène oscille une sphère [...]

EVERYNESS : En savoir plus
Danse - Agenda

Mass B

Magnifique hommage de Béatrice Massin aux [...]

Mass B : En savoir plus