La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Yesterday Tomorrow / Youarenowhere

Yesterday Tomorrow / Youarenowhere - Critique sortie Théâtre Douai Tandem – Scène nationale Arras Douai
Crédit : Maria Baranova L’artiste new yorkais Andrew Schneider dans Youarenowhere.

Tandem – Scène nationale Arras Douai / Temps fort New York Express

Publié le 10 novembre 2015 - N° 237

Dans le cadre d’un focus consacré à l’avant-garde scénique new-yorkaise (New York Express), le Tandem présente Yesterday Tomorrow d’Annie Dorsen et Youarenowhere d’Andrew Schneider. Deux créations intrigantes, à la croisée de la technologie, de l’expérimentation et de l’imaginaire.

Ces spectacles viennent de l’East Village, à New York, au sud de Manhattan. D’une ancienne école primaire transformée en espace de création, à la fin des années 1970, et rebaptisée Performance Space 122. PS 122 pour les initiés. C’est là, depuis une trentaine d’années, que s’expriment quelques-unes des figures les plus en vue de l’avant-garde scénique new-yorkaise. Parmi ces artistes en recherche de nouvelles formes, Annie Dorsen et Andrew Schneider, qui présentent respectivement Yesterday Tomorrow et Youarenowhere à l’occasion d’un temps fort de programmation co-organisé par le Maillon de Strasbourg, le Tandem Arras Douai, le Théâtre Garonne de Toulouse et le T2G de Gennevilliers. Concert expérimental élaboré à partir d’algorithmes pour la première proposition, représentation théâtrale remettant en cause nos perceptions et la notion de réel pour la seconde : si ces deux créations utilisent des moyens et des langages radicalement différents, elles aboutissent aux mêmes champs de questionnements. Des champs captivants qui touchent à l’idée de temps, d’espace, qui interrogent la portée et la nature de ce que nous vivons ou croyons vivre.

 

Après le Maillon : le Tandem, le Théâtre Garonne et le T2G

 

Dans Yesterday Tomorrow, Annie Dorsen se sert de la programmation informatique pour inventer une partition permettant de passer – durant le temps (variable) de la représentation – de Yesterday des Beatles à Tomorrow de la comédie musicale Annie. Le résultat, chaque soir différent, est étonnant. Trois chanteurs découvrent en direct les changements de rythmes, de paroles, de notes (les portées musicales apparaissent sur de grands écrans) qui concrétisent l’un des ponts reliant les deux chansons. A travers des territoires musicaux complexes, Annie Dorsen nous convie à un concert audacieux. Un concert parfois âpre, parfois souriant, dont les dimensions aléatoire et technologique provoquent des réflexions troublantes sur notre condition. Et notre liberté. Ces questionnements se détachent également de la proposition – plus récréative, plus spectaculaire, mais tout aussi précise – signée par Andrew Schneider. Dans Youarenowhere, le performer américain déploie un éventail d’effets visuels et sonores qui mettent en perspective les implications de la mécanique quantique et convoquent l’existence des univers parallèles. N’en disons pas davantage. Tout ne tient, ici, qu’à un fil. Le fil de la surprise et de l’illusion qui, comme dans Yesterday Tomorrow, fait se rejoindre les mondes de la science et de l’imaginaire.

 

Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Yesterday Tomorrow / Youarenowhere
du Vendredi 13 novembre 2015 au Mardi 8 décembre 2015
Tandem – Scène nationale Arras Douai
Place du Barlet, 59500 Douai, France

Tandem – Scène nationale Arras Douai. Youarenowhere (1h15, spectacle en anglais surtitré en français) : le 13 novembre 2015 à 21h, le 14 novembre à 18h, Salle André-Malraux à L’Hippodrome de Douai, place du Barlet, 59000 Douai (tél. : 03 27 99 66 60). Yesterday Tomorrow (environ 1h) : le 16 novembre 2015 à 20h30, le 17 novembre à 20h, au Théâtre d’Arras, 7 place du Théâtre, 62000 Arras (tél. : 03 21 71 66 16). Spectacles vus au Maillon – Théâtre de Strasbourg, le 4 novembre 2015. www.tandem-arrasdouai.eu


 


Egalement du 25 au 29 novembre 2015 au Théâtre Garonne – Scène européenne de Toulouse et du 3 au 8 décembre au T2G de Gennevilliers.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre