La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Vers Wanda

Vers Wanda - Critique sortie Théâtre Paris la colline
Marie Rémond dans Vers Wanda. Crédit : Elisabeth Carecchio

Propos recueillis / Marie Rémond
La Colline – Théâtre national / projet de Marie Rémond

Publié le 17 octobre 2013 - N° 213

Après André la saison dernière, Marie Rémond s’entoure une nouvelle fois de ses complices Clément Bresson et Sébastien Pouderoux* pour une création ludique entre théâtre documentaire et investigation. Une création qui nous plonge dans la vie et l’œuvre de Barbara Loden.

« Tout est parti d’un livre de Nathalie Léger – Supplément à la vie de Barbara Loden** – qu’une amie comédienne, un jour, m’a prêté. Ce texte m’a captivé. Avant cette lecture, je ne connaissais pas grand chose de Barbara Loden et du film qu’elle a réalisé en 1970 : Wanda. Dans son livre, Nathalie Léger mène une enquête autour de la vie de la comédienne et du personnage qu’elle interprète dans son film. J’ai tout de suite été extrêmement intéressée par tout ce qui venait interroger, dans cet ouvrage, la figure de la femme, la situation d’un individu déphasé, qui ne trouve pas vraiment sa place dans le monde. Ensuite, quand j’ai découvert le film, j’ai été fasciné par son mystère, par ses silences, ses ellipses… Je me suis donc mise à lire tout ce que je pouvais trouver sur Barbara Loden et son mari, Elia Kazan, sur l’histoire de leur couple, ainsi que sur le personnage de Wanda, cette femme qui abandonne sa famille pour errer seule, qui s’attache à un petit voleur et finit par le suivre dans un hold-up qui tourne au drame.

 

Des interrogations sur la liberté et la soumission

 

Ce personnage fait naître beaucoup de questions. J’ai eu envie de transposer ces questions au théâtre. Des questions sur la liberté, sur la soumission, sur les fondements et les implications de ces deux notions qu’en apparence tout oppose. Mais on s’aperçoit que ce qui nous semblait jusque-là tout à fait clair ne l’est finalement pas. Clément Bresson, Sébastien Pouderoux et moi-même avons souhaité que cette création collective soit une forme très vivante. Une forme qui mêle des documents sonores et des éléments narratifs établis par le biais d’improvisations et d’écriture au plateau. Nous avons également voulu que Vers Wanda garde quelque chose du mystère qui entoure le film de Barbara Loden. Cela en évitant toute forme de didactisme, pour nous situer en permanence dans une recherche d’inventivité et de rapport ludique à la représentation. » 

 

* Sébastien Pouderoux est pensionnaire de la Comédie-Française depuis novembre 2012.

** Publié aux Editions P.O.L.

 

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Vers Wanda
du Vendredi 4 octobre 2013 au Samedi 26 octobre 2013
la colline
15 rue Malte-Brun, 75020 Paris
Du 4 au 26 octobre 2013. Du mercredi au samedi à 21h, le mardi à 19h00, le dimanche à 16h. Durée du spectacle : 1h45. Tél. : 01 44 62 52 52.
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre