La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda Théâtre musical

Une Carmen

Une Carmen - Critique sortie Avignon / 2009

Publié le 10 juillet 2009

Raphaëlle Saudinos privilégie un point de vue de femme sur le mythe de Carmen, à partir de l’opéra de Bizet en passant par Mérimée et la musique du gitan Cortès.

Si Raphaëlle Saudinos a peaufiné l’écriture, la mise en scène et l’interprétation d’Une Carmen sous le regard éclairé de Véronique Vella de la Comédie-Française, c’est qu’elle avait en tête de bousculer le point de vue masculin porté sur le mythe – une diablesse qui jouerait avec le désir des hommes. Parlons plutôt d’une femme moderne et libre de ses choix qui connaît le poids de l’existence, de la vie, de l’amour et de la chair. À l’instant où Carmen jette sa bague au visage de Don José, elle sait qu’elle signe son arrêt de mort. L’opéra le plus fredonné au monde n’est rien d’autre que l’histoire d’un crime conjugal. Les arrangements musicaux – via Bizet – sont dus à Jean-Louis Cortès d’origine gitane. Le spectacle musical parle de la difficulté de se rencontrer au-delà du lien charnel, quand on est profondément différent. Carmen est une déracinée et une apatride, isolée par sa volonté de désobéir aux injonctions du temps et de la société, non une gitane de pacotille à la sensualité débridée. Faisant de sa féminité une arme et non une fin en soi, elle paie cher le prix de cette liberté inédite pour une passion clandestine qu’elle assume. Un courage de femme généreuse.

Véronique Hotte

Une Carmen, écriture, mise en scène et interprétation de Raphaëlle Saudinos, du 8 au 31 juillet 2009 à 14h au Théâtre du Petit-Louvre 23, rue Saint-Agricol. Tél : 04 32 76 02 79.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes