La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

Trois Etudes de séparation

Trois Etudes de séparation - Critique sortie Danse
Crédit : Yvan Clédat Légende : Luisance, une des Trois Etudes de séparation signées Alban Richard.

Publié le 10 janvier 2011 - N° 184

Alban Richard affirme, avec ce triptyque, son appétit pour la musique et pour les processus, qui œuvrent en sous-main dans cette exploration autour de l’érotisme.

Trois pièces courtes, trois duos, trois états que le corps traverse pour révéler, au sens photographique du terme, trois visions de l’érotisme : l’érotisme amoureux, l’érotisme mystique, et l’érotisme physique. Dans Lointain, l’idée de l’amour, balancée sans ménagement par le Tristan et Iseult de Wagner, est contrecarrée par l’impossible emboîtement qui contraint l’homme et la femme à se chercher continuellement, comme happés par un processus qui les dépasse. Luisance imprime dans le corps de deux femmes des postures puisées dans l’extase religieuse et dans l’iconographie de la Salpêtrière héritée de Charcot. Poses et expressions du visage forment une étrange chorégraphie, entre arrêts sur images et virtuosité rythmique. La dernière partie explose le cadre de la danse et de l’image : filmés en gros plan, les deux hommes de Lacis oscillent entre une présence fantomatique et la brutalité affichée d’une relation d’étreinte et de lutte.
 
N. Yokel


Trois études de séparation d’Alban Richard, les 12, 13 et 14 janvier à 20h30 au CND, 1 rue Victor Hugo, 93500 Pantin. Tel : 01 41 83 98 98.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse