La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Troïlus et Cressida

Grâce au côtoiement des genres - comédie, drame, farce -, la pièce guerrière de Shakespeare, en vers libres et rimés, fascine. 

Théâtre Éphémère de la Comédie-Française/ de William Shakespeare / mes Jean-Yves Ruf

Publié le 18 décembre 2012 - N° 205

Grâce au côtoiement des genres – comédie, drame, farce -, la pièce guerrière de Shakespeare, en vers libres et rimés, fascine. 

Après Henri V (1599) et Hamlet (1601), le dramaturge Shakespeare (1564-1616) reste subjugué par le thème de la guerre et sa réflexion sur le destin humain. Récit de guerre et d’amour, Troïlus et Cressida (vers 1602), au style inclassable, est porté au crédit authentique de l’auteur anglais, à la différence d’autres de « ses » pièces. Ce drame en cinq actes entre comédie, drame et farce, a été inspiré par la pièce de Chaucer et par L’Iliade, dans le contexte politique du temps, troublé par l’exécution en 1601 du comte d’Essex qui s’était opposé à la reine. Pour Jean-Yves Ruf, Troïlus et Cressida est une œuvre puissante « au désir charnel omniprésent, où le guerrier scrute le corps de l’ennemi dans lequel il enfoncera sa pointe. » Les héros grecs et troyens démystifiés semblent vaciller et sombrer dans le doute, l’ennui et les rivalités. Qu’advient-il de l’amour, si l’on n’est guère résistant face aux exigences politiques ?

Véronique Hotte

A propos de l'événement

Troïlus et Cressida
du Samedi 26 janvier 2013 au Dimanche 5 mai 2013
Comedie française-Théâtre du Vieux-Colombier
Jardins du Palais-Royal, Paris 1er
Du 26 janvier au 5 mai 2013, en alternance, à 20h30, dimanche à 14h. Tél : 0825 10 1680 (0,15 euro/mn)
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre