La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Rossini-ci, Rossini-là !

Rossini-ci, Rossini-là ! - Critique sortie Classique / Opéra Paris Théâtre des Champs-Élysées
Le metteur en scène Laurent Pelly. © D.R.

TCE & OPÉRA-COMIQUE / NOUVELLES PRODUCTIONS

Publié le 21 novembre 2017 - N° 260

Le compositeur italien est à l’affiche de deux nouvelles productions dans la capitale consacrées aux Barbier de Séville et Comte Ory.

À l’approche des fêtes de fin d’année, la musique allègre de Rossini est mise à l’honneur par deux grandes scènes lyriques parisiennes. Au Théâtre des Champs-Élysées, c’est la plus connue de ses œuvres, Le Barbier de Séville, qui est programmée. Originalité : pour permettre à de jeunes artistes en début de carrière de prendre part à une grande production internationale, le même opéra se décline en deux versions données en alternance. La première est servie par des interprètes confirmés comme Michele Angelini (Almaviva), Florian Sempey (Figaro), Robert Gleadow (Basilio). La seconde réunit des chanteurs moins connus mais au talent très prometteur : Elgan Llyr Thomas (Almaviva), Alix Le Saux (Rosina), Eléonore Pancrazi (Berta)… Le tout sous la direction de Jérémie Rhorer à la tête de son Cercle de l’Harmonie, dans une mise en scène inventive de Laurent Pelly qui fait ses débuts avenue Montaigne.

Rareté

C’est une partition beaucoup moins fréquentée qui investit la Salle Favart. Le Comte Ory, inspiré d’une chanson friponne picarde, mérite pourtant le détour. Déguisements, supercheries, coups de théâtre s’enchaînent au cours de deux actes aussi virtuoses que fougueux. L’ouvrage, créé à Paris en 1828 sur un livret en français, est l’avant-dernier opéra du compositeur (Guillaume Tell verra le jour en 1829), qui allait deux ans plus tard, à l’âge de 38 ans, décider de ne plus se consacrer à l’art lyrique… L’Opéra Comique fait appel au duo qui avait ressuscité Fortunio en 2009 : le metteur en scène Denis Podalydès et le chef Louis Langrée à la tête de l’Orchestre des Champs-Élysées. Et convie un autre duo prometteur : Philippe Talbot dans le rôle-titre et Julie Fuchs (la Comtesse), deux artistes qui ont déjà uni leurs voix dans Platée à l’Opéra de Paris.

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Rossini-ci, Rossini-là !
du Mardi 5 décembre 2017 au Dimanche 31 décembre 2017
Théâtre des Champs-Élysées
15 Avenue Montaigne, 75008 Paris, France

Du 5 au 16 décembre 2017. Tél. : 01 49 52 50 50. Places : 5 à 145 €. Durée : 2h30.


Opéra-Comique. Place Boieldieu, 75002 Paris. Du 19 au 31 décembre 2017. Tél. : 0 825 01 01 23 (0,15 €/minute). Places : 6 à 135 €. Durée : 2h30 avec entracte.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra