La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Reconstitution : le procès de Bobigny de Maya Boquet et Émilie Rousset, mis en scène par Émilie Rousset

Reconstitution : le procès de Bobigny de Maya Boquet et Émilie Rousset, mis en scène par Émilie Rousset - Critique sortie Théâtre Gennevilliers T2G - Théâtre de Gennevilliers
Emilie Rousset, metteuse en scène de Reconstitution : le procès de Bobigny © Martin Argyroglo

Conception et écriture Maya Boquet et Émilie Rousset / mes Émilie Rousset

Publié le 24 septembre 2019 - N° 280

Le procès historique a ouvert la voie à la légalisation de l’avortement. Dans Reconstitution, Maya Boquet et Emilie Rousset interrogent, vues d’aujourd’hui, les archives d’un épisode hors du commun.

« Le procès de Bobigny s’est tenu en 1972. Une jeune fille, Marie-Claire Chevalier, qui avait avorté de l’enfant d’un viol, y est jugée avec sa mère. Leur avocate, Gisèle Halimi, en profite pour mobiliser l’opinion publique et lance une grande bataille. Delphine Seyrig, Rocard, Beauvoir, deux prix Nobel, entre autres, y prennent part. Cet épisode primordial dans l’histoire du féminisme va ouvrir la voie à la Loi Veil de 1976. Avec Maya Boquet, nous avons découvert les archives des retranscriptions du procès que Gallimard, par solidarité, avait publiées en toute illégalité. La richesse du document, dans la variété des approches – morale, sociétale, politique, historique … – est telle qu’on a eu envie de s’en emparer.

Déplacer plutôt que restituer

Il ne s’agit pas de rejouer le procès mais plutôt de reconstituer le parcours que Maya et moi avons effectué depuis cette découverte. Nous avons rencontré des gens qui ont vécu ce procès, d’autres qui continuent de travailler sur le sujet de l’avortement. Nous avons multiplié les allers-retours entre les archives et aujourd’hui. Nous avons par exemple rencontré une femme spécialiste de Simone de Beauvoir, une autre de l’histoire de l’avortement sur l’île de la Réunion, que Gisèle Halimi avait convoquée lors du procès. Quinze acteurs vont rejouer les témoignages que nous avons recueillis dans cette aventure. Les spectateurs les écouteront au casque, se déplaceront à leur gré dans ce dispositif activé pendant presque trois heures. Pour « reconstituer » ce procès, nous avons donc eu envie de nous placer dans ses résonances, dans l’aller-retour entre hier et aujourd’hui, de déplacer plutôt que de restituer ce qui a existé. »

 

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Reconstitution : le procès de Bobigny de Maya Boquet et Émilie Rousset, mis en scène par Émilie Rousset
du Jeudi 10 octobre 2019 au Lundi 14 octobre 2019
T2G - Théâtre de Gennevilliers
41 Avenue Grésillons, 92230 Gennevilliers

à 20h, samedi à 18h, dimanche à 16h. Puis au Théâtre de la Cité Internationale les 19 et 20 octobre à 16h. Puis à Alfortville, Rungis et Chelles. Tel : 01 41 32 26 10.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre