La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Gros Plan

Quatre étoiles

Quatre étoiles - Critique sortie Classique / Opéra Paris Théâtre des Bouffes du Nord
Evgeny Kissin s’attaque à la Sonate n°4 de Prokofiev. Crédit: Sasha Gusov

GROS PLAN / PIANO / PARIS

Publié le 24 novembre 2014 - N° 227

Les salles de concerts parisiennes voient défiler ce mois-ci quatre pianistes de premier plan, d’écoles et de tempéraments contrastés.

Les amateurs de piano vont être aux anges. En un mois se succèdent quatre interprètes passionnants. Professeur au Conservatoire de Paris, Jean-François Heisser est d’un éclectisme artistique des plus réjouissant : il joue un jour sur des claviers historiques et le lendemain défend avec passion une création contemporaine. Derrière son allure un brin taciturne, il recèle un vrai sens du partage. La preuve avec ce concert de musique de chambre au Théâtre des Bouffes du Nord où il partage l’affiche avec deux chambristes reconnus (le violoncelliste Henri Demarquette et l’altiste Miguel da Silva), mais aussi avec des lauréats de l’Académie Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz, dont Jean-François Heisser est le directeur artistique. Un programme de musique française, allant de Fauré à… Jean-Frédéric Neuburger (un ancien lauréat de l’Académie, en 2001), dont sera donné le Poème pour violon et piano. A la Salle Pleyel, Stephen Kovacevich nous propose une plongée dans les musiques germaniques. De Bach (Partita n°4) à Schubert (Sonate D960) en passant par la Sonate n°30 de Beethoven. L’occasion de retrouver un pianiste qu’on a souvent admiré au disque, avec des interprétations remarquables d’intelligence musicale.

Monstres sacrés et découvertes

Toujours à la Salle Pleyel (dont ce sont les derniers concerts de musique classique), le jeune pianiste coréen Sunwook Kim, âgé de 26 ans seulement et déjà lauréat des concours de Leeds et Clara Haskil, a choisi pour son récital un programme particulièrement exigeant. Après la Partita n°2 de Bach, il s’attaque au grandiose Prélude, Choral et Fugue de César Franck. La deuxième partie est intégralement schumanienne, avec les Variations Abegg et la Sonate n°1 en fa dièse mineur. Un répertoire idoine pour apprécier, derrière les doigts forcément véloces du jeune prodige, toute sa personnalité musicale. Last but not least, ce mois de décembre est marqué par la venue parisienne de la star Evgeny Kissin. Au Théâtre des Champs-Elysées, le pianiste russe s’attaque à la Sonate n°21 « Waldstein » de Beethoven, à la Sonate n°4 de Prokofiev, dont il ne devrait faire qu’une bouchée, avant des nocturnes et mazurkas de Chopin, et pour le plaisir, la Marche de Rakoczy de Liszt. Sans oublier la litanie des bis dont Kissin a l’habitude de gratifier généralement son public de fans.

A. Pecqueur

A propos de l'événement

Quatre étoiles
du Lundi 8 décembre 2014 au Vendredi 12 décembre 2014
Théâtre des Bouffes du Nord
37 Boulevard de la Chapelle, 75010 Paris, France

Lundi 8 décembre à 20h30 (Heisser). Tél. 01 46 07 34 50. Places: 25 €.


Salle Pleyel, 252 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris. Vendredi 12 décembre à 20h (Kim) et mardi 16 décembre à 20h (Kovacevich).


Théâtre des Champs-Elysées, 15, avenue Montaigne 75008 Paris. Mardi 9 décembre à 20h. Tél. 01 49 52 50 50. Places: 5 à 110 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra