La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Agenda

Plus ou moins, ça dépend

Plus ou moins, ça dépend - Critique sortie Avignon / 2010

Publié le 10 juillet 2008

Cela va Plus ou moins, ça dépend pour deux patients d’un hôpital psychiatrique qui jouent leur farce afin de prouver leur guérison. Un spectacle à la fois fin et loufoque interprété par l’auteur Solenn Jarniou et Loïc Auffret.

La pièce de Solenn Jarniou, Plus ou moins ça dépend,batifole avec l’art de la prose et de l’alexandrin, accordant au langage le pouvoir et la reconnaissance sociale. En dépit des apparences, cette vision privilégie la foi et l’espoir de l’homme inscrit dans le monde : « Les mots que tu envoies, les mots que tu reçois, Que tu le veuilles ou non, te trahiront parfois. Ce qu’on dit jour et nuit sans déclencher d’alarme, Permet d’assassiner sans avoir un port d’arme. » L’argument est insolite : un homme et une femme sont soignés en HP, ils apprennent leur guérison prochaine. Motivés par la perspective de regagner leur liberté, ils écrivent une farce pour la scène devant le personnel médical et devant le public que nous sommes. Il ne pourrait y avoir meilleure preuve de guérison. La représentation se passe assez bien… Plus ou moins, ça dépend, quand la souffrance alterne avec le rire, inévitablement.
 
Véronique Hotte


Avignon Off. Plus ou moins, ça dépend, de Solenn Jarniou ; mis en scène de l’auteur et Loïc Auffret. Du 7 au 27 juillet 2010 à 22h30, relâche le 19. Le Grenier à sel, 2 rue du Rempart Saint-Lazare. Tél : 04 90 27 09 09

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes