La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Perthus

Perthus - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : Alain Lagarde Légende photo : « Paul et Jean-Louis : deux brillants lycéens à la lisière de l’âge adulte. »

Après Les Grecs et Un Cheval, Gilbert Désveaux met en scène la nouvelle pièce de Jean-Marie Besset : une double histoire d’amitié aux résonances nostalgiques.

L’action se déroule dans une commune de province, à une heure du col du Perthus. Deux adolescents, Jean-Louis et Paul, deviennent complices : une complicité aux accents amoureux. Quant à leurs mères (interprétées par des comédiens), elles se rapprochent elles aussi et nouent une amitié qui survivra à celle de leurs fils. Pour cette nouvelle pièce, Jean-Marie Besset a conçu « une histoire où autofiction et fiction se mélangent ». « Démêler les fils de l’inspiration ne m’intéresse pas forcément, avoue Gilbert Désveaux. En revanche, je retiens l’ancrage temporel et géographique de [Perthus]. C’est-à-dire une période (les années 70 de V.G.E.) et un lieu (la petite ville du Midi) où [Paul] vit avec ses parents. Car même si l’auteur ne date pas sa pièce, une saveur nostalgique s’en dégage. » Une saveur qui éclaire les parcours de deux garçons essayant « de se frayer un chemin vers un âge d’homme mystérieux et cependant si proche…, vers un ailleurs plus vaste que la vie immobile de leur petite ville… ».
 
M. Piolat Soleymat


Perthus, de Jean-Marie Besset ; mise en scène de Gilbert Désveaux. Du 9 septembre au 26 octobre 2008. Du mardi au samedi à 21h00, le dimanche à 15h30, relâche les lundis et le 14 septembre. Théâtre du Rond-Point, 2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris. Réservations au 01 44 95 98 21 et sur www.theatredurondpoint.fr

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre