La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Propos recueillis Nathalie Garraud

Othello, Variation pour trois acteurs

Othello, Variation pour trois acteurs - Critique sortie Avignon / 2014 Avignon
Légende : Nathalie Garraud CR : Camille Lorin

Spectacle itinérant / d’après William Shakespeare / de Olivier Saccomano/ mes Nathalie Garraud

Depuis ses débuts, la compagnie du Zieu aborde le théâtre comme outil de questionnement politique du monde. Ce spectacle itinérant pour trois comédiens d’après Othello  se resserre autour de la représentation de l’étranger aujourd’hui. Explications par la metteure en scène Nathalie Garraud.

«  Nous sommes deux, Olivier Saccomano et moi, à diriger la compagnie du Zieu. Olivier plutôt du côté de l’écriture et moi de la mise en scène. Dans la compagnie, nous sommes quatorze, dont huit comédiens, et nous effectuons sans cesse un aller-retour entre l’écriture et le plateau. Olivier s’insurgerait si on disait qu’il s’agit d’écriture de plateau. En fait, l’écriture et le plateau semblent obéir à deux logiques autonomes que nous tentons de faire entrer en contradiction. Nous tentons de construire et déconstruire l’une par l’autre, autour de l’idée centrale du cycle. Ici, dans ce cycle intitulé “Spectres de l’Europe“, nous voulons travailler sur la représentation de l’étranger telle qu’elle se construit en Europe aujourd’hui, à travers les discours politiques et les conditions économiques.

Relier le politique et l’économique

Dans cette perspective, il nous a immédiatement paru important de passer par ce que Shakespeare avait fait sur la question. En effet, il écrit Othello quelques années après la visite des ambassadeurs mauritaniens en Angleterre, qui débouche sur un accord commercial réciproque provoquant l’arrivée d’étrangers dans le royaume. S’ensuivent des heurts et rejets liés aux mœurs des “infidèles“, qui conduisent la reine à prononcer en 1603 un arrêté d’expulsion de tous les étrangers. Shakespeare relie donc la question de l’étranger à l’essor des rapports commerciaux entre l’Orient et l’Occident. Il lie implicitement la question de l’étranger à celle du capitalisme. Olivier a donc retravaillé la traduction notamment sur les questions du vocabulaire économique, et il a également écrit de nouvelles scènes. Nous faisons un parallèle entre l’explosion de la bulle spéculative et celle du système mis en place par Iago, fondé sur la dette et la confiance, qui ne pourra conduire qu’au meurtre. Également, nous travaillons à mettre en place une discussion succédant immédiatement au spectacle – pas un bord de scène – à travers un dispositif permettant de faire réagir le public sur les questions politiques soulevées devant lui.  »

 

Propos recueillis par Eric Demey

A propos de l'événement

Othello, Variation pour trois acteurs
du Mercredi 9 juillet 2014 au Vendredi 25 juillet 2014

Avignon, France

Festival d'Avignon. Spectacle itinérant. Du 9 au 25 juillet à 20h, relâche les 11, 14, 18, 21 et 24 juillet. Le 15 à 19h30. Tél : 04 90 14 14 14. Durée : 1h25.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes