La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Agenda

On y danse

On y danse - Critique sortie Danse
Légende Noli me tangere de Patrick Bonté

Publié le 10 janvier 2011 - N° 184

La 17ème édition de ce festival rassemble des chorégraphes et des danseurs de la scène belge francophone.

Le festival propose sept spectacles et une projection débat consacrée à Thomas Hauert. Heureuse initiative : deux pièces de la compagnie Mossoux-Bonté, qui fête ses 25 ans, sont programmées. Noli me tangere, d’une grande intensité dramatique, donne à voir une humanité à la fois fantomatique et très incarnée, qui s’arrache de la pierre et de l’ombre où elle était figée. Les corps hébétés sont alors saisis d’angoisses et de doutes.  Katafalk brouille le réel – et le virtuel – et transforme le corps en l’affublant notamment d’excroissances animales. Dans Sources, Nono Battesti mêle  accordéon et hip hop et évoque le parcours d’adoption de deux enfants venus d’Haïti. Louise Vanneste propose Home, un solo incroyablement énergique. Maria-Clara Villa Lobos tente de mettre en forme Head On, un univers pétri d’oxymores, attirant et répugnant. Claudio Stellato explore dans L’Autre une relation et une interaction insolites entre deux personnages et des objets. Karine Ponties crée avec Babil un solo drolatique où le corps du danseur, atteint par un mal de jambes, ne peut s’élever. A voir !

Agnès Santi


On y danse, festival de danse de la scène belge francophone, du 25 janvier au 5 février au Centre Wallonie-Bruxelles, 75004 Paris. Tél : 01 53 01 96 96.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse