La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Oh les beaux jours

Oh les beaux jours - Critique sortie Théâtre
Le folk blues du désert de Mounira Mitchala, le 22 mars au New Morning.

Publié le 10 janvier 2012 - N° 194

Avec Catherine Frot en tête d’affiche, qu’on n’avait plus vue au théâtre depuis cinq ans, Marc Paquien s’attaque à Oh les beaux jours de Samuel Beckett. Un texte mythique à partir duquel faire résonner le rire d’une humanité qui tend inéluctablement vers son amoindrissement.

Tout commence par une image à la Magritte : une femme dans une étendue désertique est enfoncée jusqu’au-dessus de la taille dans un mamelon de terre. Une sonnerie régulière tient Winnie éveillée, qui s’émerveille d’un rien, ou plutôt, du peu qui lui peut arriver dans ces conditions. Winnie sait « sombrer en chantant » pour reprendre les mots de Beckett, et l’on imagine parfaitement l’étincelle de folie si humaine dans le regard de Catherine Frot habiter de sa force le personnage et tout ce texte auquel Marc Paquien attribue des propriétés opératiques. Rire dyonisiaque à la main – ni résigné, ni amer – mais célébrant l’ivresse face à la finitude humaine, le metteur en scène compte échapper à tout psychologisme et à toute tentative de relecture du sens pour laisser les mots et l’écriture de Beckett résonner, dans l’attitude « d’une écoute musicale venant donner corps à l’invisible ». Un théâtre de l’absurde où la métaphore s’incorpore donc à la matière brute des mots, des images et de la musique de l’œuvre pour rendre hommage à celui dont Alain Badiou estime avec justesse que le comique recouvre « un amour puissant pour l’obstination humaine, pour l’increvable désir ».

Eric Demey


Oh les beaux jours de Samuel Beckett, mise en scène de Marc Paquien. Du 20 janvier au 29 mars au Théâtre de la Madeleine, 19 rue de Surène, Paris 8ème. Tél : 01 42 65 07 09.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre