La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Nouvelle création de Dimitris Papaioannou

Nouvelle création de Dimitris Papaioannou - Critique sortie Danse Paris Théâtre du Châtelet
La nouvelle création de Dimitris Papaioannou en répétition © Julian Mommert

Théâtre du Châtelet / Chor. Dimitris Papaioannou

Publié le 15 décembre 2020 - N° 289

Génial plasticien des corps, Dimitris Papaioannou présente une nouvelle création très attendue.

Le public français a découvert Dimitris Papaioannou en 2015 au Théâtre de la Ville où il présentait Still Life, premier volet de sa trilogie du clair-obscur, et ce fut un enchantement. Suivirent The Great Tamer, qui triompha au Festival d’Avignon deux ans plus tard, et Since She, première pièce grand format commandée par le Tanztheater Wuppertal à un chorégraphe depuis le décès de Pina Bausch. Son univers éminemment singulier, pictural et inventif, mêlant histoire de l’art, visions érotiques et cauchemardesques et ponctué d’images d’une beauté et d’une étrangeté saisissantes nous a tellement séduit qu’une nouvelle création du plus connu des chorégraphes grecs est attendue comme un événement qui fait trépigner d’impatience.

Cauchemars et rêves érotiques

Pour cette nouvelle production qui à l’heure où nous écrivons n’a pas encore trouvé son titre, le génial plasticien des corps s’est entouré pour la première fois de quatre danseurs internationaux (il a auditionné au printemps dernier quelque 500 interprètes) qui côtoieront des fidèles comme Christos Strinopolous, le personnage principal de The Great Tamer, Michalis Theophanous, son partenaire dans Primal Matter et Breanna O’Mara, danseuse du Tanztheater Wuppertal que l’on peut voir dans Since She. Abandonnant le clair-obscur, il revient à un arrière-plan clair, comme une feuille de papier sur laquelle on dessine. Quant à la thématique abordée, il confie à Thomas Hahn : « J’essaye de mettre en jeu des idées autour de cauchemars, de rêves érotiques et de filiation, quand l’acte de détruire les modèles anciens est suivi de la redécouverte de leurs valeurs. Il faut alors se positionner par rapport à ses ancêtres et réévaluer certains principes contre lesquels nous devions nous insurger dans notre jeunesse. »

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Nouvelle création de Dimitris Papaioannou
du Mercredi 27 janvier 2021 au Samedi 30 janvier 2021
Théâtre du Châtelet
2 rue Édouard Colonne, 75001 Paris

Du 27 au 29 janvier à 20h, le 30 janvier à 15h. Tél. 01 40 28 28 40. Durée : 1h45. Dans le cadre de la saison hors les murs du Théâtre de la Ville.


 


Également du 3 au 5 juin au TNP, Villeurbanne dans le cadre de la Biennale de la danse de Lyon.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse