La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Critique

Nathan le Sage

Nathan le Sage - Critique sortie Théâtre
Crédit photo : Eric Legrand Légende photo : Daniel Delabesse incarne Nathan, lumineux apôtre de la raison.

Publié le 10 avril 2008

Laurent Hatat propose une mise en scène fluide, élégante et épurée du magnifique éloge de la tolérance écrit par Lessing. Un spectacle conciliant intelligemment éthique et esthétique.

Pouvoir politique, pouvoir commercial, pouvoir militaire : Saladin, le sultan musulman, Nathan, le marchand juif, et Curd, le templier chrétien sont les symboles des trois instances dont la conciliation est la garantie de la paix sociale. Que toutes s’entendent pour que chacun puisse prier son dieu ou ne pas en avoir, que personne ne force personne, que l’homme cherche d’abord l’homme en l’autre : bel éloge de la laïcité et de ses fondements de tolérance ! Saladin, Curd, que ce dernier a gracié parce que son visage lui rappelait douloureusement celui de son frère défunt (établissant ainsi que l’amour et son souvenir peuvent faire et défaire la loi), et Nathan, dont la fille, par son sang et son l’éducation, réalise une admirable synthèse des trois monothéismes (comme on l’apprend à l’issue de l’enquête haletante dont la pièce est le cadre), prouvent que la vertu se moque de ses oripeaux religieux et que judaïsme, christianisme et islam sont les trois fils pareillement aimés d’un même père qui n’a pas voulu choisir d’accorder sa préférence à l’un plutôt qu’aux autres, comme l’exprime magnifiquement la parabole des trois anneaux, cœur métaphorique de la pièce. Se gardant de l’exposé doctrinal tout en étant d’une limpidité vulgarisatrice parfaite, le texte de Lessing mélange avec efficacité la comédie et la philosophie, les traits et la profondeur l’esprit.
 
Un spectacle à l’image des valeurs d’harmonie et de mesure qu’il défend
 
Lessing place ses personnages dans la situation idéale d’une Jérusalem où les cultures se mêlent et s’enrichissent mutuellement dans le creuset du respect, lors d’une trêve pendant la Troisième Croisade. Laurent Hatat choisit d’en moderniser le cadre « à la lumière des réverbères d’aujourd’hui », sans toutefois appuyer les effets de cette actualisation. On comprend tout simplement que le propos de Lessing est universel et atemporel. Tout, dans la mise en scène, est d’une fluidité remarquable. La scénographie fait glisser le décor en rythmant pertinemment l’intrigue, des colonnes de lumière, de poétiques rideaux de sable et des panneaux métalliques suffisent à suggérer les ambiances et les lieux et permettent aux comédiens d’alterner dialogues psychologiques et monologues philosophiques avec aisance. Daniel Delabesse excelle en Nathan, honnête homme tout en bonhomie finaude, en calme intelligence et en assurance philanthrope. Autour de lui, les comédiens réussissent à donner à chacun de leurs personnages une couleur particulière (parmi eux, Olivier Brabant est remarquable en patriarche intégriste) et la distribution compose un beau kaléidoscope de postures et de couleurs de jeu complémentaires. Laurent Hatat signe ici une mise en scène en tous points réussie, preuve de son solide talent et de son évidente intelligence dramatique.
 
Catherine Robert


Nathan le sage, de Gotthold Ephraïm Lessing ; mise en scène de Laurent Hatat. Du 28 mars au 13 avril 2008. Mardi, mercredi, vendredi et samedi à 20h30 ; jeudi à 19h30 et dimanche à 16h. Théâtre de la Commune, 2, rue Edouard-Poisson, 93300 Aubervilliers. Réservations au 01 48 33 16 16. Du 24 au 30 avril 2008. Mercredi et jeudi à 19h ; mardi et vendredi à 20h30 ; samedi à 17h. Nouveau Théâtre – Centre Dramatique National de Besançon et de Franche-Comté. Parc du Casino, 25000 Besançon. Réservations au 03 81 88 55 11. Spectacle vu au Théâtre de l’Idéal (Théâtre du Nord),19, rue des Champs, 59200 Tourcoing.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre