La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda

Monologue du Nous

Monologue du Nous - Critique sortie Théâtre Paris Maison des Métallos
Elissa Alloula, Loulou Hanssen, Céline Carrère, Sophie Rodrigues dans Monologue du Nous. Crédit photo : Eric Didym

Maison des Métallos / de Bernard Noël / mes Charles Tordjman

Publié le 25 octobre 2016 - N° 248

Charles Tordjman retrouve Bernard Noël pour une fable politique chargée d’abîmes et de vertige, qui interroge la survivance des utopies et la capacité de résistance du collectif.

Bernard Noël « écrit au nom de la parole contraire », dit Charles Tordjman, qui présente le Monologue du Nous comme un texte dérangeant et inquiétant, qui interroge la violence légitime, l’action terroriste et l’éclat terni des utopies politiques et sociétales. « Bernard Noël remue le couteau dans les plaies ouvertes de nos sociétés sans aucune complaisance et avec une courageuse lucidité. », en choisissant la forme de la fable. Quatre femmes animent le journal Nous, façade qui dissimule une organisation clandestine préparant un attentat suicide. Le chœur ardent des quatre comédiennes nous questionne : quelle cause peut justifier le sacrifice ? Le désespoir a remplacé l’espoir des lendemains meilleurs : il ne s’agit pas de faire la révolution, mais « de l’épuiser à jamais pour en détruire toutes les illusions ».

Catherine Robert

A propos de l'événement

Monologue du Nous
du Vendredi 4 novembre 2016 au Dimanche 13 novembre 2016
Maison des Métallos
94 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, France

Mardi à 21h ; du mercredi au vendredi à 20h (sauf le 11 novembre à 16h), samedi à 19h, dimanche à 16h.Tél. : 01 47 00 25 20.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre