La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Entretien Gérard Potier

Mildiou, l’enfant du champ de patates

Mildiou, l’enfant du champ de patates - Critique sortie Avignon / 2014 Avignon Grenier à sel

Grenier à Sel / Texte, mes et interprétation Gérard Potier / à partir de 7 ans

Publié le 23 juin 2014 - N° 222

L’auteur et comédien Gérard Potier fait théâtre d’histoires familiales qui résonnent de façon universelle. 

Qui est Mildiou, et pourquoi porte-t-il ce nom étrange de maladie ?

Gérard Potier : Je me souviens d’un vieil oncle qui faisait rire tout le monde dans les repas de famille à cause du prénom ridicule qu’on lui avait donné. Personne ne s’attendait à sa naissance et pris de court ses parents avaient choisi au hasard dans le calendrier le nom du saint du jour. Mildiou est né comme un malentendu – ou mal attendu ! – pour la mère qui désirait une fille. N’ayant pas de prénom prévu, c’est le père qui choisit de l’appeler ainsi sous prétexte qu’il avait été conçu dans un champ de patates.

Ce prénom “théâtral“ est sa première identité, une singularité qui va déterminer son chemin d’enfance. J’ai écrit Mildiou quelques semaines après la mort de mon père. Cette histoire demandait à naître. En partant pour son dernier voyage mon père m’a remis au centre de ma vie.

« En partant pour son dernier voyage mon père m’a remis au centre de ma vie. »

Comment faire théâtre à partir de ces histoires ?

G. P. : A partir d’un cercle de terre tracé au sol, comme un rappel de ses origines, je m’enferme avec le héros dans son histoire. J’expose son théâtre “dramatique “, son espace émotionnel, ses repères. Mildiou se croit mal aimé, malheureux. Comme tous les enfants du monde il veut être au centre. En incarnant son père, aimant mais coincé dans de vieilles valeurs d’éducation, sa mère, compréhensive mais peu protectrice, son frère « Nino le préféré », je raconte l’histoire d’un enfant qui doit apprendre à grandir. Les questions de la place dans la famille et de l’identité dansent, voyagent ensemble tout au long de notre vie. Il n’y a pas de famille parfaite, il faut faire avec ce que l’on a reçu et ne pas trop se plaindre. Dans cette histoire initiatique, Mildiou fait face à ses angoisses, ses émotions intimes et comprend en sortant du cercle que personne n’aurait pu faire le chemin à sa place.

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

Mildiou, l’enfant du champ de patates
du Samedi 5 juillet 2014 au Samedi 26 juillet 2014
Grenier à sel
2 Rue Rempart Saint-Lazare, 84000 Avignon, France

Avignon Off. Grenier à Sel, 2 rue Rempart Saint Lazare. Du 5 au 26 juillet à 17h05, relâche le 17. Tél : 04 90 27 09 09.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes