La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Lettres de la guerre

Lettres de la guerre - Critique sortie Théâtre
Crédit : Mathieu Bourgois Légende : António Lobo Antunes

Publié le 10 juin 2011 - N° 189

Aurélia Petit et Lazare Boghossian mettent en scène Lettres de la guerre, du grand auteur portugais António Lobo Antunes, à la MC93.

António Lobo Antunes n’avait que 28 ans lorsqu’il dut partir servir son pays dans la guerre coloniale qui opposait le Portugal aux indépendantistes angolais. Durant les deux années qu’il passa en Afrique (de 1971 à 1973), le jeune diplômé en médecine qu’il était alors écrivit de nombreuses lettres à son épouse, sans penser qu’elles seraient un jour publiées. C’est cette correspondance privée que l’on découvre dans Lettres de la guerre. Une correspondance qui se présente à la fois comme le journal d’un médecin hanté par le désir de construire une œuvre littéraire et comme un témoignage sur le quotidien d’une guerre qui marqua à vie António Lobo Antunes. Dans le cadre de la mise à l’honneur de l’écrivain portugais organisée, cette saison, par la MC93, Lazare Boghossian et Aurélia Petit portent à la scène ces lettres composées de paysages africains, de portraits de militaires et d’autochtones, de poèmes et de confidences passionnées à travers lesquels l’auteur met son cœur à nu…
 
M. Piolat Soleymat


Lettres de la guerre, d’António Lobo Antunes (texte français de Carlos Batista, édité chez Christian Bourgois Editeur) ; mise en scène de Aurélia Petit et Lazare Boghossian. Du 13 au 16 juin 2011 à 19h30, les 17 et 18 juin à 19h. Relâche le mercredi. MC93 Bobigny, 1, boulevard Lénine, 93000 Bobigny. Renseignements et réservations au 01 41 60 72 72 ou sur www.mc93.com.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre