La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

Les Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux

Les Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux - Critique sortie Danse Sceaux Théâtre Les Gémeaux - Scène nationale de Sceaux
Estro de Thierry Malandain ©Olivier Houeix

Les Gémeaux / Festival

Publié le 24 mars 2018 - N° 264

Un printemps chorégraphique très fleuri s’annonce aux Gémeaux, avec la fine fleur des chorégraphes de la danse contemporaine sur la scène du Grand Théâtre. 

C’est un voyage nourri de références qui nous est proposé, chaque artiste assumant les influences dont il est pétri et la part de la mémoire dans son acte de création. Pourtant, entre l’esthétique d’un Philippe Decouflé, qui ouvre ce temps fort, et celle de Thierry Malandain, qui le clôt, peu de points communs. Ce dernier offre ici deux petites perles éloignées des ballets narratifs dont il est aussi passé maître. Avec Estro, Malandain s’est souvenu de ses difficultés à se confronter, en tant qu’interprète, à l’Estro armonico du chorégraphe John Cranko. Aujourd’hui, c’est en additionnant à cette partition de Vivaldi le Stabat Mater du même compositeur qu’il reprend cet épisode de jeunesse pour en faire une œuvre de maturité.

Petits et grands formats

Dans Nocturnes, il convoque des images de la danse macabre médiévale. Danser et mourir, une association qui, dans les pas de Malandain, se révèle d’une beauté extrême. Avec le Ballet de l’Opéra de Lyon, Benjamin Millepied donne à son tour une Sarabande en souvenir d’un épisode de sa vie, autour de A suite of dances qu’il interpréta lui-même sous la direction du grand Jerome Robbins au New York City Ballet. Ce quatuor côtoiera la toute nouvelle entrée au répertoire de la troupe lyonnaise d’une pièce de Jirí Kylián, No more play. Philippe Decouflé dans Nouvelles pièces courtes se frotte à l’exercice du petit format, en écho aux grands noms de la modernité en danse (Cunningham, Graham, Nikolaïs). José Montalvo quant à lui s’attache dans sa nouvelle création au personnage de Carmen.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Les Rendez-vous chorégraphiques de Sceaux
du Jeudi 5 avril 2018 au Vendredi 25 mai 2018
Théâtre Les Gémeaux - Scène nationale de Sceaux
49, avenue Georges Clemenceau, 92330 Sceaux

Tél : 01 46 61 36 67. www.lesgemeaux.com


Nouvelles pièces courtes de Philippe Decouflé, du 5 au 8 avril 2018 à 20h45, le dimanche à 17h.


Carmen(s) de José Montalvo, du 4 au 6 mai 2018 à 20h45, le dimanche à 17h.


Le Ballet de l’Opéra National de Lyon, du 16 au 18 mai 2018 à 20h45.


Nocturnes et Estro de Thierry Malandain, du 23 au 25 mai 2018 à 20h45.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse