Théâtre - Gros Plan

Les Démons

Dans le cadre du Festival d'Automne, Sylvain Creuzevault présente une adaptation des Démons de Dostoïevski.

Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier / d’après Fédor Dostoïevski / mes Sylvain Creuzevault

Dans le cadre du Festival d’Automne, Sylvain Creuzevault présente une adaptation des Démons de Dostoïevski.

Après Faust et Le Capital, Sylvain Creuzevault reste aimanté par la lente bascule du XXème siècle, cette longue période où se croisent dans l’incandescence de leur succès socialisme, athéisme et libéralisme en train de façonner le nouveau monde sur fond de nihilisme d’expression parfois violente qui ronge l’ancien. Les Démons, c’est cette fresque politico-sociale de la Russie des années 1870 où s’affrontent les jeunes et les anciens, les progressistes et les conservateurs dans un pays où pointe déjà l’écroulement d’une société qui laissera place à la révolution de 1917. Bakhtine en a fait un modèle du roman pour sa plurivocité, cet entrecroisement de subjectivités posées sur le monde, portées par les personnages, qui rendent compte du réel dans sa complexité sans qu’on devine où se tient la pensée de l’auteur.

Une adaptation qui se fait au plateau

Que faire alors d’une telle œuvre, fleuve, où se superposent avec une telle densité les actions et les personnages ? Avec ses acteurs fétiches que rejoignent, entre autres, Nicolas Bouchaud et Valérie Dreville, qui interpréteront chacun plusieurs rôles, Creuzevault travaillera comme d’habitude à la compréhension profonde des enjeux du roman mais aussi à des improvisations au plateau qui viendront finalement s’insérer dans la trame de la traduction d’André Markowicz. « Je prépare les conditions pour que cette adaptation puisse être faite avec les acteurs au moment du plateau. » résume-t-il pour expliquer cette méthode qui laisse la part belle aux acteurs, à la troupe et à l’intelligence collective. Une proposition d’environ trois heures en résultera, dont les contours se dessinent à l’heure où l’on écrit ces lignes, mais dont on peut s’attendre, au vu de la réception des précédentes mises en scène de Creuzevault, à ce qu’elle fasse grand bruit.

Eric Demey

A propos de l'événement

Les Démons
du Vendredi 21 septembre 2018 au Dimanche 21 octobre 2018
Théâtre de l'Odéon-Ateliers Berthier
1 rue André Suares 75017 Paris

du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h, relâche le lundi et le dimanche 23 septembre. Tel : 01 44 85 40 40.


Mots-clefs :, , ,

A lire aussi sur La Terrasse

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction