La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Avignon - Propos recueillis Texte auteur vivant

Le Bonheur de la tomate

Avant de présenter Si Siang Ki, ou l’histoire de la chambre de l’Ouest en Chine, le metteur en scène Gérard Gelas crée ce grand classique de la culture chinoise au Théâtre du Chêne Noir.

Publié le 10 juillet 2009

La compagnie Salieri-Pagès s’empare de la tragi-comédie moderne écrite par Bernard Da Costa pour un douairière fantaisiste, un jeune délinquant et quelques tomates…

Deux parcours de vie très différents et en même temps très proches : d’un côté, Clémentine, ancienne professeur de français exclue de l’Education Nationale, de l’autre Karim, jeune délinquant enfermé dans une maison de rééducation. Clémentine, fantasque « reine prolétaire, à la fois majestueuse et débonnaire » tente d’aider Karim à trouver un sens à sa vie et à pousser droit, comme ses tomates, à l’aide de quelques tuteurs et de beaucoup d’affection ! Cette rencontre, à la fois humaine et végétale, s’articule autour des soins à apporter aux tomates : « le semis, la plantation, le repiquage, la rationalisation, le taillage, la floraison, le désherbage, la récolte et enfin la dégustation ». Dans un décor foisonnant de couleurs, Marie Pagès chorégraphie ce pas de deux avec humour et tendresse, en se gardant de toute volonté moraliste, avec le seul souci de raconter une belle histoire.

Catherine Robert

Le Bonheur de la tomate, de Bernard Da Costa, mise en scène de Marie Pagès, du 8 au 31 juillet à 11h au Ring, 13 rue Louis Pasteur. Tél : 04 90 27 02 03.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur Avignon

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur Avignon en Scènes