La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Gros Plan

La Tragédie comique et Voyage

La Tragédie comique et Voyage - Critique sortie Théâtre Suresnes THEATRE JEAN VILAR-SURESNES
Eve Bonfanti Crédit : D.R

Théâtre de Suresnes Jean-Vilar / texte, conception et mise en scène Eve Bonfanti et Yves Hunstad

Publié le 24 février 2015 - N° 230

Auteurs-comédiens singuliers et désopilants, Eve Bonfanti et Yves Hunstad, co-fondateurs de la compagnie La Fabrique Imaginaire, reprennent en diptyque deux de leurs brillantes créations, La Tragédie comique et Voyage.

Bourrée de chausse-trappes dans lesquelles on plonge avec le délice du néophyte mis innocemment au parfum, la série de pièces nées de l’aventure de vingt années d’écriture à quatre mains par le tandem belge formé par Eve Bonfanti et Yves Hunstad trouve sa source d’inspiration dans les affres de la création dramatique. La Tragédie comique  ouvre le bal.  Voyage le referme. La présentation en diptyque de ces deux opus prend donc tout son sens et permet de ressaisir l’essentiel de l’intention créatrice qui a pris forme en chemin. Cerise sur le gâteau, il ne s’agit pas de reprises à proprement parler, comme l’explique Eve Bonfanti : « nous sommes toujours, tout le temps, en état de création. Chaque représentation est unique. Nous faisons sans cesse bouger les paramètres scénographiques, le jeu lui-même par petites touches pour améliorer tel ou tel aspect. Tous nos spectacles depuis  qu’ils sont nés ont beaucoup bougé. Cela concerne particulièrement Voyage que nous regardions comme imparfaitement abouti quand nous l’avons présenté pour les premières fois. Depuis nous avons fait un gros travail d’approfondissement et d’enrichissement au niveau des personnages, de la scénographie, de la lumière».

Humour et poésie

Jouée plus de huit cents fois en tournée, La Tragédie comique  prend la forme d’un seul en scène où, avec seulement quelques accessoires et un nez – qui n’est pas rouge – en guise de masque, Yves Hunstad, jongle avec les codes théâtraux et interroge la dualité personnage / acteur. Un sommet du genre. « Nous aimons mélanger l’imaginaire, le fantastique, l’humour dans une écriture acrobatique en travaillant les décalages. Nous aimons par dessus tout jouer avec le public. Provoquer le rire, faire sourire sur des choses profondes, faire en sorte que nos spectateurs repartent joyeux, plein de vie, plein d’imagination. » Cette imagination est, peut-être plus encore que dans n’importe quelle autre de leur création, au pouvoir dans Voyage. Pièce pour six personnages, l’étonnante extrapolation théâtrale autour d’une conférence sur le cerveau joue avec les temps et les perceptions de la conscience, avec pour ambition de manifester avec beaucoup de poésie « que l’imaginaire est l’avenir du monde, que demain ne peut que s’imaginer parce qu’il faut écrire le monde autrement et que pour l’écrire autrement, il suffit de l’imaginer  ». 

Marie-Emmanuelle Galfré

 

A propos de l'événement

La Tragédie comique et Voyage
du Jeudi 12 mars 2015 au Vendredi 20 mars 2015
THEATRE JEAN VILAR-SURESNES
16 Place Stalingrad, 92150 Suresnes, France

La Tragédie comique, jeudi 12, vendredi 13, samedi 14 et mardi 17 mars 2015 à 21h, dimanche 15 mars 2015 à 17h. Voyage, jeudi 19 mars et vendredi 20 mars 2015 à 21h. Tél : 01 46 97 98 10. www.theatre-suresnes.fr


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre