La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

LA PART DU DIABLE

LA PART DU DIABLE - Critique sortie Classique / Opéra Saint-Loup de Naud Eglise Saint-Loup de Naud

Polyphonies médiévales / Eglise Saint-Loup de Naud

Publié le 28 août 2014 - N° 223

De Cælis, ensemble vocal féminin créé en 1998, chante des Polyphonies médiévales du XIIème au XIVème siècle.

« Élément intangible de nos sociétés, le tabou est aujourd’hui devenu tantôt moral, tantôt religieux ou politique. Sa transgression s’apparente parfois à un geste de défi, une expression critique, un acte de résistance et de création dont la musique s’est souvent fait l’écho, » explique Olivier Delsalle, directeur du Festival d’Ile de France, qui a placé l’édition 2014 de sa manifestation sous le signe de l’interdit. Laurence Brisset et son ensemble vocal retracent l’évolution de la musique vocale religieuse du XIIème au XIVème siècle, et de sa polyphonie de plus en plus raffinée et élaborée : « les lignes de chant se complexifient, les rythmes se sophistiquent, les intervalles osent consonances et dissonances, parfaites ou imparfaites. Les textes enfin s’entremêlent, entre latin et français, profane et vulgaire ». Les Pères de l’Eglise virent d’un très mauvais œil ces évolutions et firent interdire ces musiques. Les polyphonies médiévales sont complétées par des œuvres de Hildegarde von Bingen et De Joye Interdict, création de Jonathan Bell.

Jean-Luc Caradec

A propos de l'événement

LA PART DU DIABLE
du Samedi 13 septembre 2014 au Samedi 13 septembre 2014
Eglise Saint-Loup de Naud
Saint-Loup-de-Naud, France

Samedi 13 septembre à 20h30. Tél. : 01 58 71 01 01.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra