La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Danse - Gros Plan

L.A. Dance Project

L.A. Dance Project - Critique sortie Danse Paris Théâtre du Châtelet
Légende : Benjamin Millepied, fondateur du L. A. Dance Project et futur directeur de la danse à l'Opéra. © Alexander Wagner

Théâtre du Châtelet / chor. E. Gat, H. Umeda, B. Millepied et J. Peck

Publié le 23 février 2014 - N° 218

Benjamin Millepied et le L.A. Dance Project se produisent au Théâtre du Châtelet : cinq soirées exceptionnelles. 

Benjamin Millepied, formé au Conservatoire national supérieur de Lyon, étoile du New York City Ballet, aujourd’hui chorégraphe, prendra à l’automne prochain la fonction de directeur de la danse à l’Opéra de Paris. Entre le 10 mai et le 8 juin prochain, on pourra voir à l’opéra Bastille sa création Daphnis et Chloé, pour le ballet de l’Opéra. Mais dès le mois de mars, on peut découvrir son travail – en tant que chorégraphe, mais aussi directeur artistique – au Théâtre du Châtelet, qui accueille le L.A. Dance Project : la compagnie (ou le « collectif de créateurs », comme Benjamin Millepied aime à le dire) qu’il a fondée à Los Angeles en 2012. L’occasion de découvrir les choix et les questionnements esthétiques de cette personnalité qui prendra bientôt en main la plus grande institution chorégraphique du pays – mais aussi de saisir l’ « esprit d’équipe » qui transparaît dans sa démarche.

A la jonction des arts et des répertoires

Le L.A. Dance Project propose une danse classique « pas comme les autres » : si la base classique est commune aux huit interprètes de la compagnie, elle se double non seulement de l’héritage divers de la danse académique aux USA (de Balanchine à Robbins, du néo-classicisme à la comédie musicale) mais d’un fervent engagement en faveur de la création contemporaine, dans les domaines chorégraphique, musical, plastique… Ainsi, le programme présenté au Châtelet compte quatre courtes pièces : Closer, duo de Benjamin Millepied, sur une musique de Philip Glass, mais aussi une pièce du tout jeune chorégraphe Justin Peck, Murder Ballades, ainsi que Morgan’s Last Chug, « étude sur le temps fragmenté » chorégraphiée par Emanuel Gat. Et pour finir, une création : Hiroaki Umeda, jeune chorégraphe japonais, déjà bien connu en France, signe Peripheral Stream, nouvelle étape de sa recherche sur le corps et le numérique, qui invite le spectateur à des expériences sensorielles inédites.

 

Marie Chavanieux

A propos de l'événement

L.A. Dance Project
du Mercredi 5 mars 2014 au Dimanche 9 mars 2014
Théâtre du Châtelet
1 Place du Châtelet, 75001 Paris, France

Du 5 au 9 mars à 20H (16H dimanche 9 mars). Tél. 01 40 28 28 40.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse