La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis

Krzysztof Warlikowski

Krzysztof Warlikowski - Critique sortie Théâtre

Publié le 10 janvier 2010

La contradiction au cœur du désir

Au bout d’une ligne de tramway, au lointain d’une existence brisée… C’est là que Blanche Dubois se heurte à la brutalité du désir et qu’elle vacille. Krzysztof Warlikowski guide Isabelle Huppert, Andrzej Chyra et Yann Collette sur la route tortueuse d’Un Tramway nommé Désir.

« Un Tramway nommé Désir explore le lien trouble, obscur, entre amour et humiliation, entre pulsions destructrices et besoin de l’autre. Une séparation, la perte d’un être aimé, peuvent provoquer une déflagration intime plus violente que la guerre. Après la mort de son mari, homosexuel qu’elle sublimait en poète, Blanche Dubois a glissé dans la débauche, séduisant ses élèves. Elle vit la contradiction entre l’image qu’elle veut donner d’elle et la moiteur de ses désirs, entre les manières distinguées, prudes, de son milieu social bourgeois, et la réalité de son existence. La masculinité de Stanley Kowalski, le mari de Stella, lui fait horreur en même temps qu’elle représente ce qui lui a été refusé. Kowalski est d’origine polonaise. D’une manière générale, j’ai besoin de garder un lien fort à mon identité. Et la relation avec mon origine polonaise est contradictoire. Attiré par la France, où j’ai étudié la philosophie à la Sorbonne, mais incapable d’y rester, d’assumer le destin d’un immigré, je sens toujours une dichotomie : en Pologne, la France me manque et inversement. C’est le théâtre qui m’a permis de rester moi-même. Dans tous les textes que je mets en scène, il y a des traces de ma vie. J’ai toujours travaillé avec les acteurs sur nos blessures. Isabelle Huppert, avec Mikael Haneke, en particulier dans La Pianiste, a poussé cette exploration aux extrêmes. De même que Andrzej Chyra avec moi. J’attends beaucoup de leur rencontre sur le plateau. »
 
Propos recueillis par Gwénola David


Un Tramway nommé Désir, de Tennessee Williams ; mise en scène de Krysztof Warlikowski. Du 4 février au 3 avril 2010 au Théâtre de l’Odéon, 75006 Paris. Tél : 01 44 85 40 40.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre