La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Klesudra ou Celui qui vole l’eau

Klesudra ou Celui qui vole l’eau - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Grand Parquet
Gérard Clarté, directeur artistique de la Compagnie des Frères Kazamaroffs. Crédit : Claude Bernon

Propos recueillis / Gérard Clarté Théâtre du Grand Parquet / Compagnie des Frères Kazamaroffs

Publié le 26 novembre 2014 - N° 227

Fondé en 1996 par Benoît Belleville et Gérard Clarté, la Compagnie des Frères Kazamaroffs nourrit ses recherches sur l’errance à partir de voyages. Après un périple sur les routes d’Eurasie, Gérard Clarté crée Klesudra ou celui qui vole l’eau.

« Ce spectacle est né d’un long voyage que nous avons réalisé, entre 2007 et 2008, à travers l’Eurasie. Nomades, nous avons été confrontés, au quotidien, à la recherche d’eau. Dans chaque village, les habitants nous donnaient accès à leur puits, créant ainsi des liens, favorisant notre intégration momentanée dans la vie des régions traversées. Le puits est très souvent un lieu de rencontre et d’échange. De ce périple plusieurs questions ont émergé : le ravitaillement autour des puits, la répartition et l’exploitation des sources sur un territoire, les conséquences du partage de l’eau entre les habitants d’un village… La question essentielle de l’accès à l’eau pour chacun engendre une réflexion sur la façon dont nous envisageons les relations au quotidien, et sur le long terme, avec nos proches, avec nos voisins, avec une société. 

Parler au cœur

Autour des émotions que nous avons emmagasinées et des matériaux que nous avons ramenés (photos, films, enregistrements sonores), des idées sont nées et se sont développées. Klesudra s’appuie sur un conte que nous avons écrit, pendant le voyage, à partir d’une situation vécue. Nous avons adapté cette histoire en élaborant une forme artistique particulière, représentative du cirque actuel, qui mêle manipulation d’objets, jeu avec le sable et l’eau, musique faisant intervenir instruments asiatiques et occidentaux, utilisation d’une marionnette géante, projection d’un film d’animation… Pour nous, les Kazamaroffs, le travail ne doit pas se montrer : il doit disparaître derrière les rideaux, doit se cacher dans les répétitions. La musique, la magie, les images, rien ne s’impose. Ça vient, c’est tout. Parler au cœur, voilà ce que nous voulons. Et partager nos fragilités. »

Propos recueillis par Manuel Piolat Soleymat

A propos de l'événement

Klesudra ou Celui qui vole l’eau
du Vendredi 5 décembre 2014 au Dimanche 21 décembre 2014
Théâtre du Grand Parquet
35 Rue d'Aubervilliers, 75018 Paris, France

Les jeudis, vendredis, samedis à 20h et les dimanches à 15h ; les jeudis 11 et 18 décembre à 14h. Tél. : 01 40 05 01 50. www.legrandparquet.net.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre