La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Entretien

Folie de Jean-Michel Ribes

Folie de Jean-Michel Ribes - Critique sortie Théâtre Paris Théâtre du Rond-Point
Giovanni Cittadini Cesi. L’auteur et metteur en scène Jean-Michel Ribes.

de Jean-Michel Ribes, Roland Topor, Reinhardt Wagner / mes Jean-Michel Ribes

Publié le 22 avril 2019 - N° 276

Topor, entre autres merveilles insolentes, écrivait aussi des chansons. Reinhardt Wagner a composé les mélodies qui accompagnent ses textes et ceux de Jean-Michel Ribes, qui les agence en un joyeux remède aux passions tristes.

Vous dites de ce spectacle qu’il est « anti-yoga »… Pourquoi ?

Jean-Michel Ribes : Parce qu’il est un spectacle qui lutte contre la tyrannie du bien-être avec laquelle on nous rebat les oreilles ! Il ne se passe pas un moment sans que l’on nous explique comment vivre, comment manger, que notre cerveau est dans nos intestins, qu’il faut se tourner vers la lune… Ou parfois vers le soleil ! C’est un spectacle qui redonne de la liberté, et invite à la liberté d’être soi. Le rire qu’il déploie n’est pas celui des ricaneurs, mais un rire libertaire, chargé de nous débarrasser de toutes les contraintes normatives qui nous empoisonnent, un rire qui tonne contre tous les raisonnements qui finissent par tuer la pensée. Ce spectacle est un petit toboggan absurde et jubilatoire sur lequel on glisse en sortant plus heureux à la fin, un spectacle libre, un pot fleuri de diverses divagations, un spectacle savoureusement drôle, dérangeant, cocasse.

« Une folie qui aide à vivre, et même à respirer ! »

Pourquoi l’intituler Folie ?

J.-M. R. : Parce que c’est un mot qui ne peut pas être confisqué par les psychiatres ! Comme lorsque on dit « c’est surréaliste ! » pour désigner quelque chose qui n’a rien à voir avec le surréalisme ! On utilise le mot « folie » en oubliant l’éloge d’Erasme qui en fait la dernière jubilation de l’homme, cette « ivresse sans fin, où la joie, les délices, les enchantements se renouvellent sans cesse. » Folie, parce que nous sommes les enfants bâtards du dadaïsme. Il y a une folie pathologique, mais il y en a aussi une qui aide à vivre, et même à respirer !

Avec ce spectacle, vous retrouvez Topor et Reinhardt Wagner…

J.-M. R. : Pendant plus de quinze ans, j’ai travaillé avec Topor. Il était pour moi plus qu’un frère ; il était la seule personne avec qui j’arrivais à écrire ; il était un champagne noir jaillissant… Wagner est venu après. Il a écrit beaucoup de musique pour les chansons de Roland. Et dans ce spectacle, nous nous retrouvons aussi par l’intermédiaire de nos deux filles (qui ne sont pas des filles à papa !) : avec David Migeot, ils ont tous les trois cette rare capacité à jouer aussi bien qu’ils chantent.

Après le Rond-Point, vous jouez au Théâtre Hébertot…

J.-M. R. : Toujours pour essayer de casser les barrières entre le privé et le public. Cette distinction n’a pas de sens : il y a du bon et du mauvais théâtre, c’est tout ! Le Rond-Point est désormais une vitrine où se créent des spectacles qui continuent leur vie dans le privé qui les aurait auparavant refusés d’emblée. Le succès a montré que le public est curieux et a envie d’expériences. On méprise trop les gens en ne leur offrant que du prémâché. A la rentrée, je serai à nouveau dans le privé, au Théâtre de Paris, pour une grande adaptation de Palace. C’est un énorme projet et une jolie revanche après avoir été presque arrêté pour avoir osé imaginer un concours de natation en eau bénite organisé par le Vatican !

Propos recueillis par Catherine Robert

A propos de l'événement

Folie de Jean-Michel Ribes
du Samedi 11 mai 2019 au Dimanche 2 juin 2019
Théâtre du Rond-Point
2bis, avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris

Du mardi au dimanche à 18h30 ; relâche les lundis et le 30 mai ; représentations supplémentaires le 18, 25 et 1er juin à 15h30. Tél : 01 44 95 98 21. Théâtre Hébertot, 78bis, boulevard des Batignolles, 75017 Paris. Du 6 juin au 13 juillet 2019. Du mardi au samedi à 20h30 ; dimanche à 16h. Tél. : 01 43 87 23 23.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre