La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Propos recueillis /Avignon Off 2021

Iphigénie à Splott de Gary Owen, mise en scène de Blandine Pélissier

Iphigénie à Splott de Gary Owen, mise en scène de Blandine Pélissier - Critique sortie Théâtre Avignon Artéphile
© Blandine Pélissier Morgane Peters dans Iphigénie à Splott

Artéphile / de Gary Owen / mise en scène Blandine Pélissier

Publié le 21 mai 2021 - N° 290

Co-traductrice de Iphigénie à Splott de Gary Owen, Blandine Pélissier met en scène cette tragédie ancrée dans les marges de l’Angleterre d’aujourd’hui.

« J’ai découvert et adoré l’écriture de Gary Owen il y a plus de quinze ans, au sein de la Maison Antoine Vitez. Arnaud Anckaert nous a demandé à Kelly Rivière et à moi de traduire ce texte pour le Festival Prise Directe. J’ai tout de suite voulu le mettre en scène, tant il résonnait avec mes préoccupations d’être humain, de traductrice et de metteuse en scène, et avec toutes les valeurs que je défends au sein de la compagnie Les cris du nombril. Comment faire entendre sans misérabilisme le souffle des inaptes en tous genres, fracassés par des drames intimes ? Quand je choisis un texte, que ce soit pour le traduire et/ou le monter, c’est parce qu’il entre en résonance avec mes préoccupations d’ordre privé, comme le transgénérationnel, la psychogénéalogie, les ‘’fantômes’’ qui hantent les familles, les traces,  ce qui suscite des questions comme qui prend en charge dans une famille ce que j’appelle “couper le fil de la malédiction“ ?

Une Iphigénie moderne

Ici, comment Effie, Iphigénie moderne, probablement issue d’une lignée de mères célibataires de milieu très modeste, prend en charge son destin tout en conscientisant sa trajectoire, aidée en cela par sa grand-mère. Toute trajectoire n’est-elle pas politique ? La rencontre avec la comédienne Morgane Peters a été très forte, aussi bien au niveau artistique qu’humain. Elle a cette faculté de mêler drame et humour, partie intégrante de l’écriture anglo-saxonne ! D’ailleurs elle va jouer dans mon prochain spectacle, Ce qu’est l’amour, de Linda McLean, pièce que j’ai co-traduite avec Sarah Vermande. J’ai opté une fois encore pour une esthétique non-réaliste, pour donner tout loisir au public de projeter son imaginaire ».

Propos recueillis par Anaïs Heluin

A propos de l'événement

Iphigénie à Splott de Gary Owen, mise en scène de Blandine Pélissier
du Mercredi 7 juillet 2021 au Jeudi 29 juillet 2021
Artéphile
7 rue Bourgneuf, 84000 Avignon

à 11h30, les jours impairs. Tel : 04 90 03 01 90.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre