La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

La saison classique en France

Un trio de solistes

Un trio de solistes - Critique sortie
Crédit photo : Nicolas Brasseur

Publié le 2 octobre 2009

Composé de musiciens belges et français, les Talweg défendent avec brio le répertoire du trio pour violon, violoncelle et piano. Leur dernier enregistrement (Tchaïkovski et Chostakovitch) a été largement salué et leurs nouveaux projets discographiques (Schubert et musique française) devraient confirmer l’avènement de cette formation d’élite.

Si une œuvre devait résumer le Trio Talweg, ce serait assurément le Trio « à la mémoire d’un grand artiste » de Tchaïkovski. C’est avec ce chef-d’œuvre de la musique romantique que la formation, composée d’Alexander Gurning (piano), Sébastien Surel (violon) et Sébastien Walnier (violoncelle), a donné en 2004 son premier concert. « C’était un test. Il fallait voir, lors de cette première rencontre, si la « sauce » prenait entre nous trois. Et ce fut le cas ! », se souvient le violoniste. Les Talweg ont décidé l’année dernière d’enregistrer ce même trio pour le label Triton. Un disque largement salué par la critique dont un « Diapason d’or ». « Dans ce Trio, la passion est constamment en lutte avec la structure. Or cette dualité nous correspond bien. Nous essayons toujours d’allier liberté artistique et respect du texte », confie le pianiste. Pour autant, l’horizon du trio franco-belge, fort d’un répertoire riche d’une cinquantaine de Trios, ne se limite pas à Tchaïkovski. Les Talweg ont à cœur de défendre tous les répertoires, de Haydn à la musique contemporaine. Cette dernière est particulièrement à l’honneur dans leur programmation, comme en témoigne notamment ce récent concert entièrement dédié à des créations de compositeurs belges : Claude Ledoux, Michel Fourgon, Benoît Mernier – des auteurs trop peu connus en France. « Nous avons le goût de la découverte, de trouver d’autres langages qui nous permettent de varier nos couleurs et nos capacités d’expression », remarque le violoncelliste.

Tango et jazz

Décidément animés par une grande curiosité artistique, les Talweg se sont même essayés une fois aux instruments anciens, lors d’un concert consacré à Schubert. « L’équilibre sonore était très naturel avec les cordes en boyaux et le pianoforte. Nous nous sommes inspirés de ce travail pour le transposer ensuite sur instruments modernes », précise le violoniste. L’une des spécificités du Trio, c’est aussi de ne pas se limiter à la musique classique et de s’ouvrir au jazz ou au tango. Cette richesse de styles résulte du parcours individuel de chaque musicien. Le violoniste, partenaire privilégié de Richard Galliano, est aussi compositeur. Le violoncelliste est soliste à l’Orchestre de l’Opéra de La Monnaie de Bruxelles. Quant au pianiste, passé par le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, il joue au sein de l’ensemble de tango Soledad. « Contrairement au quatuor à cordes, où le but est de n’avoir qu’un seul son, le trio est davantage une réunion de trois solistes. Il y a plus d’individualité, même si l’idée est bien sûr d’aller dans la même direction musicale », observe le violoncelliste. Le nom de Talweg, terme géographique désignant le point de rencontre, dans une montagne, où différents cours d’eau se réunissent en un seul, offre la meilleure des métaphores pour ce jeune et brillant Trio.

Antoine Pecqueur

“ On est d’emblée fasciné par la maturité de ces trois jeunes interprètes, qui font montre d’une remarquable cohésion et d’un engagement particulièrement sensible. Les Talweg évitent toujours l’écueil de l’emphase en privilégiant la dimension purement tragique de ces deux chefs-d’œuvre de la musique russe. ”
Jean Lukas

Sélection concerts :
Œuvres d’Ambroise Thomas, Théodore Dubois et Gabriel Fauré, le 21 avril 2010 au Palazetto Bru-Zane de Venise (en partenariat avec En Terre romantique / Biennale de musique romantique – Moselle)
Œuvres de Chostakovitch et Tchaïkovski, le 7 mai 2010 à la Salle Philharmonique de Liège.

Contact :
Ponticello / Hélène Thiébault
Tél. 01 44 91 80 31
Email : hthiebault@ponticello.fr
www.ponticello.fr

 

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant