La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Place au cirque !

L’herbe tendre

L’herbe tendre - Critique sortie Cirque Saint-Herblain Onyx la Carrière
L'herbe tendre de Sébastien Wojdan et Jonas Séradin. Crédit : Nelly Sabbagh

Région / Saint-Herblain / Onyx La Carrière / Galapiat Cirque

Publié le 26 septembre 2018

Après leurs solos Marathon et BOI, Sébastien Wojdan et Jonas Séradin, artistes fondateurs de Galapiat Cirque, unissent leurs talents pour créer en duo L’herbe tendre.

Voilà plus de quinze ans que Sébastien Wojdan, le jongleur mais aussi musicien, et Jonas Séradin, l’acrobate et néanmoins chanteur, se sont rencontrés. Tout juste sortis des bancs, ou plutôt de la piste, du Centre National des Arts du Cirque, ils ont fondé en 2006, avec quatre élèves de leur promotion, l’épatante compagnie Galapiat. Depuis le succès de leur premier spectacle manifeste, Risque ZérO, qui les a amenés à sillonner les routes de France et du monde pour près de 250 représentations, l’audace et l’inventivité de leur collectif généreux et atypique, qui compte aujourd’hui une cinquantaine de membres artistes, techniciens ou administratifs, ne se sont jamais démenties. En témoignent notamment les solos créés par nos deux compères. Dans son Marathon à cent à l’heure et aux multiples accessoires, Sébastien Wojdan, en enfant terrible, se balade hache sur le front, envoie valdinguer les couteaux, quand il ne se promène pas sur une corde molle, juste au-dessus d’une rangée de lames. Quant à Jonas Séradin, il convie pour son BOI brut un musicien ami avec lequel il dialogue en de multiples acrobaties à l’aide de bûches, planches et rondins, en chantant, en buvant. Il manie lui aussi la hache.

 Le risque zéro n’existe pas

Forts de leur complicité, de leur long compagnonnage, les deux garnements circassiens créent ensemble en ce mois d’octobre un nouveau spectacle, L’herbe tendre. « Nous voilà, après toutes ces années de discussion et de projection, dans le vif du sujet, face à face, moi jongleur, moi acrobate, deux points de vue qui peuvent encore s’entendre et s’étendre », écrivent-ils joliment. Dans cet opus, qui se déploie dans un long couloir vide que bordent les gradins, il est question de jeu, de dualité, d’équipe, et bien sûr de risque. De ce risque qui fait frissonner les spectateurs et légèrement trembler la main du lanceur de couteau quand il vise sa cible. « Ecoute, la probabilité que tu me plantes avec ce couteau est infime, presque nulle, mais comme tu le sais bien, le risque zéro n’existe pas. »

Delphine Baffour

A propos de l'événement

L'herbe tendre
du Mercredi 10 octobre 2018 au Jeudi 11 octobre 2018
Onyx la Carrière
2 bis rue du Souvenir Français, 44800 Saint-Herblain

Le 10 octobre à 21h et le 11 octobre à 22h. Tél. 02 28 25 25 00. Durée : 1h30. Dans le cadre du festival Avant Curieux.


Également les 4 et 5 octobre, salle de l'Etang Bleu, Paimpont (56), le 26 octobre, Mars, Mons (Belgique), les 13 et 20 janvier 2019, Le Carré Magique, Penvenan et Prat (22), les 6 et 7 avril 2019, Plus Petit Cirque du Monde, Bagneux, les 25 et 26 avril 2019, Théâtre de l'Hôtel de Ville, Saint-Barthélemy-d'Anjou.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant