La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

La saison classique en France

La musique contemporaine expliquée aux enfants.

La musique contemporaine expliquée aux enfants. - Critique sortie
Crédit photo : 2e2m Légende : Pierre Roullier se met au service de la création

Publié le 2 octobre 2009

Depuis 1972, l’Ensemble 2e2m est sur tous les fronts de la diffusion musicale. Chaque saison, il fait vivre un répertoire passionnant et propose des créations en inventant celui de demain. Entre concerts, tournées, résidences d’artistes, opéras, publications, 2e2m construit un lien toujours plus solide entre les compositeurs et leurs publics.
Son directeur artistique Pierre Roullier nous parle d’un autre aspect de sa politique : les interventions dans les crèches et les écoles.

« S’ils aiment évidemment les comptines qui les fédèrent, les très jeunes enfants ont une infinie disponibilité pour rencontrer d’autres sons, d’autres rythmes. »
 
Pouvez-vous nous présenter les activités que vous proposez aux enfants ?
Pierre Roullier : Chaque saison, nous échafaudons des projets musicaux autour d’une thématique en direction des jeunes publics. Ils s’adressent aux élèves des écoles primaires, des écoles maternelles et même aux enfants en crèche. Dans tous les cas, le contenu artistique est à l’initiative de l’Ensemble, souvent en liaison avec notre programmation, mais les modalités de réalisation sont minutieusement étudiées avec les personnels d’encadrement ou les professeurs des écoles. En crèche, la proximité entre les musiciens et les enfants – au nombre de six à huit, la plupart du temps dans des salles de jeu – entraîne tout naturellement une participation physique : exploration tactile des instruments, des accessoires, extériorisation des émotions par la danse, les rires, les sauts, les cris. L’énergie musicale est très vite traduite en énergie corporelle.
 
Comment choisissez-vous les œuvres que vous voulez leur présenter ?
P.R. : Pour les plus jeunes, les œuvres jouées, des œuvres d’aujourd’hui, inventent un parcours, sans qu’un nom de compositeur, qu’un titre de pièce ou toute autre information explicative soient donnés. L’essentiel est une progression dans la découverte des sonorités, des couleurs musicales, des émotions qui conduit à une séance finale au cours de laquelle les enfants (et le personnel de crèche) peuvent retrouver, reconnaître, articuler leurs sensations.
 
Quels sont les aspects de la musique contemporaine auxquelles les enfants sont les plus réceptifs ?
P.R. : Tout d’abord, une remarque : la musique dite « contemporaine » est beaucoup mieux reçue par les enfants que la musique « classique », sans notion d’époque musicologique trop précise. Ils sont extrêmement sensibles à l’énergie, aux contrastes, aux couleurs des pièces récentes. Et, dimension fondamentale du travail de transmission, à l’interprète qui leur propose un univers musical. Les assistantes maternelles nous ont rapporté très souvent, que l’attitude des enfants au cours de la journée est très différente après une intervention des musiciens. La richesse, la diversité des réactions au regard des origines des enfants nous confirme que réduire la pratique musicale à quelques chansons simplistes est une grossière erreur. Les réactions chantées ou dansées des petits devant les musiques proposées font découvrir une étonnante capacité d’écoute de l’ « autre ». S’ils aiment évidemment les comptines qui les fédèrent, les très jeunes enfants ont une infinie disponibilité pour rencontrer d’autres sons, d’autres rythmes. Bien plus que les adultes ou les adolescents, très vite et très profondément marqués par un environnement culturel souvent prégnant et formaté.
 
Propos recueillis pas Sébastien Llinares.

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant