La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

La saison classique en France

De Racine à Grétry

Devenue en 2006 directrice musicale de l’Ensemble intercontemporain, qui fêtait alors ses trente ans, la chef finlandaise évoque l’héritage et l’avenir de cette formation qui a profondément marqué l’interprétation de la musique contemporaine.

Publié le 2 octobre 2009

Le tandem Hervé Niquet et Georges Lavaudant à l’affiche d’Andromaque à l’Opéra de Montpellier.

Le belge Grétry est à l’honneur cette saison en France. Versailles lui consacre ses « Grandes journées », son opéra-comique La Fausse Magie est donné à Metz, Reims et Rennes par Les Paladins de Jérôme Correas. Quant à l’Opéra de Montpellier, il a choisi de programmer son unique tragédie lyrique Andromaque, écrite en 1780 d’après Racine. A la baguette, on retrouve Hervé Niquet, en résidence à l’Opéra de Montpellier. Les chanteurs (Judith van Wanroij, Maria-Riccarda Wesseling, Sébastien Guèze…) évolueront dans une mise en scène de Georges Lavaudant, qui sait fort bien offrir de passionnantes relectures des grands mythes.
 
A.P.
 
Du 12 au 14 juillet
Rens. 04 67 60 19 99 – www.opera-montpellier.com

A propos de l'événement


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant