La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

SHALL WE DANCE?

Café Müller et Le Sacre du Printemps

Café Müller et Le Sacre du Printemps - Critique sortie Danse
© Joche Viehoff Le Sacre du Printemps de Pina Bausch.

Chefs-d’œuvre / Théâtre de Nîmes
Chorégraphies Pina Bausch

Publié le 27 février 2016

Le Théâtre de Nîmes offre un moment d’exception dans l’écrin des arènes de la ville : le meilleur de la danse de Pina Bausch, la musique live en prime.

Comment faire perdurer la danse, comment lui faire passer la barrière du temps, pour qu’elle œuvre dans le champ de la mémoire et du répertoire ? La question se pose pour de grands artistes disparus, comme Pina Bausch ou Merce Cunningham, ou pour des artistes qui décident de mettre un terme à leur travail. Tout récemment, Mats Ek vient d’annoncer une dernière tournée d’adieux avant d’enlever toute possibilité à ses œuvres d’être présentées ensuite, faute de vouloir renouveler les droits. Le Tanztheater de Wuppertal a la chance d’être le dépositaire de l’œuvre de Pina Bausch, et continue de faire vivre ses pièces, qui sont des monuments dont la complexité et la beauté méritent d’être chaque fois réinterrogées. Ainsi la compagnie a-t-elle été reprise par Dominique Mercy, danseur, et Robert Sturm, assistant de la chorégraphe, pour être dirigée ensuite depuis 2013 par Lutz Förster.

Sacre sur instruments d’époque

Ce proche collaborateur de la Grande Dame a hérité d’une lourde charge. Mais l’idée de reprendre les deux pièces historiques Café Müller et Le Sacre du Printemps aux arènes de Nîmes témoigne d’une envie de pousser plus loin les expériences : ici, en plein air, et avec la collaboration de l’Orchestre Les Siècles. Cette formation, dirigée par François-Xavier Roth, a la particularité de rechercher la justesse d’un son à travers les instruments historiques ayant contribué à la naissance d’une composition. Le chef a par ailleurs mené un travail particulier pour retrouver la partition originelle du Sacre du Printemps de Stravinsky : cette soirée réunit instruments d’époque et corps d’aujourd’hui dans une explosion chorégraphique que le ciel étoilé de Nîmes fera résonner avec éclat.

 

Nathalie Yokel

A propos de l'événement

Café Müller et Le Sacre du Printemps
du Lundi 6 juin 2016 au Jeudi 9 juin 2016

Boulevard des Arènes, 30000 Nîmes, France

Arènes de Nîmes,  à 22h. Tél. : 04 66 36 65 00.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la Danse

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur la Danse