La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -254-FESTIVAL PERSPECTIVES

TRAITRES. Les derniers jours / VERRÄTER. Die letzten Tage

TRAITRES. Les derniers jours / VERRÄTER. Die letzten Tage - Critique sortie Théâtre
© Ezra Rotthof

Entretien Falk Richter

TRAITRES. Les derniers jours / Sarrlouis / Allemagne / texte et mes Falk Richter

Publié le 27 avril 2017 - N° 254

Première en France de la dernière création de Falk Richter, qui ausculte les évolutions politiques de nos sociétés.

Après Small Town Boy l’an dernier, c’est votre seconde création avec la troupe berlinoise du Maxim Gorki Theater…

Falk Richter : La troupe du Maxim Gorki Theater rassemble des acteurs de diverses origines, religions et orientations sexuelles, reflétant la pluralité de la société allemande d’aujourd’hui. Nous explorons ensemble les mouvements politiques à l’œuvre en ce moment, et singulièrement la montée d’une droite extrême et les bouleversements et tensions qui en découlent. Je m’efforce de comprendre les évolutions actuelles en inscrivant le parcours de six personnages dans des contextes spécifiques. Le spectacle s’appuie sur les histoires particulières des comédiens, souvent captivantes. Comme à l’accoutumée dans mes pièces, l’intime et le politique s’entremêlent et se répondent. En montrant la manière dont le champ politique affecte la vie de chacun, la pièce dépasse les enjeux personnels.

« L’intime et le politique s’entremêlent et se répondent. »

Qui signifie le mot Traîtres dans votre création ?

F. R. : Ce mot a été très utilisé par la droite dure ces derniers mois dans la vie politique allemande, notamment par l’AfD (Alternative pour l’Allemagne), parti qui s’apparente au Front National français. Le terme désigne les gens qui souhaitent une société ouverte, favorable aux réfugiés, aux autres cultures et religions. Les personnes qui sont sur scène sont ces traîtres qu’ils décrivent ! Le verbe verraten signifie aussi dévoiler un secret, révéler des choses tues et dissimulées, comme par exemple sa pauvreté ou son origine. Les personnages ne correspondent pas aux normes et aux attentes de la société, ils se sentent menacés par les changements du monde. Ils replongent parfois dans le passé, dans ces moments plus ou moins lointains où ils se sont sentis comme des traîtres, lorsqu’ils ont voulu échapper à leurs familles et cadres originels, ou dans la hantise de l’Histoire que le présent rappelle.

Qui sont ces six personnages ? 

F. R. : Ils forment un collectif d’artistes vivant à Berlin. Ils font de la musique, répètent ensemble, tout en se racontant des choses. Trois d’entre eux sont de jeunes parents – une femme et sa compagne, un homme et son ami, une israélienne et son mari. Deux viennent de Turquie. Nous sommes à un moment alarmant de retour en arrière, c’est un choc pour ces gens. Comment résister ? Malgré la confusion et la crainte d’une culture nationaliste, les personnages s’efforcent de comprendre et veulent vivre leur vie et leurs différences. Le spectacle est une sorte de performance ou de cheminement théâtral, nourris d’un sentiment de perte face au monde et aussi d’espoir.

Propos recueillis par Agnès Santi

 

A propos de l'événement

TRAITRES. Les derniers jours
du Dimanche 4 juin 2017 au Dimanche 4 juin 2017

Kaiser-Friedrich-Ring 26, 66740 Saarlouis, Allemagne

Le 4 juin au Theater am Ring, Saarlouis.


Festival Perspectives,


du 1er au 10 juin 2017. Billetterie en Allemagne à Sarrebruck : +49(0)681 501 1346. Et en France au Carreau - Scène Nationale de Forbach et de l'Est mosellan : + 33 (0)3 87 84 64 34. Site : www.festival-perspectives.de


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre