La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -291-Le Trident à Cherbourg

Rencontres et métamorphoses avec le musicien Régis Huby

Rencontres et métamorphoses avec le musicien Régis Huby - Critique sortie  Cherbourg-en-Cotentin Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin
Le Trident Photo : © Christophe Carpenel

Entretien

Publié le 26 août 2021 - N° 291

Nouvel artiste associé au Trident, Régis Huby y crée Métamorphoses, qui unit son ensemble et l’Orchestre régional de Normandie. Un projet à l’image de sa résidence, placée sous le signe des confluences.

Que vous apporte le fait d’être en résidence ?

Régis Huby : Ça change beaucoup de choses ! Dans une résidence, une équipe se met en route, avec une destination. On a la date, le lieu, et la certitude de faire. Quand on est en phase d’écriture et de conception, cela amène une autre énergie. Ce que je trouve fantastique, c’est d’investir un peu un territoire. Lorsque j’étais en résidence au Théâtre 71 à Malakoff, j’ai effectué des ateliers avec des gens en difficulté mentale, en difficulté d’insertion, des réfugiés, de jeunes enfants … L’improvisation est un moyen incroyable de partage.

« L’improvisation est un moyen incroyable de partage… »

Quels sont les projets que vous allez présenter à Cherbourg ?

R.H. : Le projet le plus important, c’est Métamorphoses, basé sur la rencontre de l’ensemble que j’ai constitué avec l’Orchestre régional de Normandie, soit une création rassemblant une trentaine de musiciens sur scène. Pour la deuxième saison, en 2023, je convierai le clarinettiste Yom, pour un projet avec quintette à cordes et percussions électroniques. Autour de ces créations auront lieu des concerts décentralisés, à la rencontre du public du Cotentin en quartet avec Claude Tchamitchian, Catherine Delaunay et Pierrick Hardy. Lorsque Farid Bentaïeb m’a parlé de ces « salons de musique », je lui ai proposé de réaliser un concert didactique expliquant comment fonctionne la musique. Enfin, le dernier projet est une relecture du Carnaval des animaux de Saint-Saëns en spectacle de marionnettes. Un peu dans l’esprit d’une musique de film, je me mets à leur écoute pour servir leur monde imaginaire.

En quoi consiste la création de Métamorphoses ?

R.H. : Métamorphoses est un peu la suite de The Ellipse, qui s’était construit comme une synthèse de rencontres musicales, d’histoires croisées. Nous musiciens tournons sur nos orbites et, à certains moments, advient la rencontre. C’est un vieux fantasme pour moi d’avoir deux ensembles sur le plateau, avec leurs spécificités. Le titre est venu presque comme une évidence dans l’idée de l’écriture et dans celle de ce morphing nécessaire entre deux cultures, entre improvisateurs et classiques.

Propos recueillis par Vincent Bessières

A propos de l'événement

De l’impro à l’écrit. Salon de jazz
du Dimanche 30 janvier 2022 au Mardi 1 février 2022
Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin
Place du Général de Gaulle, 50100 Cherbourg-en-Cotentin.

Un Carnaval des animaux, du 2 au 4 février 2022 séances scolaires, le 4 à 19h30.


Métamorphoses, le 25 mars 2022 à 20h30.


 


Tél : 02 33 88 55 55.


www.trident-scenenationale.com


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le spectacle vivant

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le spectacle vivant